PRIERE

Précédent

Pour la paix dans différentes régions du monde

Parole pour le mois de décembre 2018

Quand ils aperçurent l’étoile, ils furent saisis d’une très grande joie. 

Mattieu 2, 10

Durant ce mois, nous voulons tout particulièrement prier pour la paix dans différentes régions du monde.
Le 23 décembre auront lieu les élections présidentielles au Congo. De grands doutes planent sur la régularité de ce scrutin. La population est en effervescence, car depuis 20 ans, elle n'a pas connu la paix, ni de développement économique notable. Pour de nombreuses personnes, les Eglises restent les seules institutions fiables. Au Chili, les altercations entre les indiens Mapuche et l'Etat chilien se multiplient. Les Mapuche demandent leur reconnaissance par l'Etat, en tant qu'unité ethnique et politique, ainsi que la restitution des terres de leurs ancêtres. L'Eglise Méthodiste a élaboré un plan de pacification, qui doit débuter l'année prochaine. En de nombreux endroits, dans les régions balkaniques, les plaies laissées par la guerre ne sont pas encore guéries et à cause d'un taux de chômage élevé, les perspectives d'avenir pour les jeunes sont quasiment inexistantes. L'E.E.M. s'emploie dans ces pays et au-delà de leurs frontières à une démarche de réconciliation. Dans ce cadre aura lieu l'an prochain, une rencontre de jeunes provenant d'Albanie, de Macédoine et de Serbie, afin de permettre de tisser des relations et de promouvoir la paix. 


Intercession

Seigneur,

Nous te rendons grâce pour l'engagement des Eglises au Congo. Elles permettent, dans le cadre d'un milieu hostile, pauvre et arbitraire, aux habitants de ressentir ton amour et de t'accorder leur confiance.

Nous te prions pour un déroulement pacifique des élections et que le futur élu s'engage pour le rétablissement de la paix et pour le bien-être de l'ensemble de la population, notamment des personnes en souffrance.


Nous te remercions pour l'implication de l'Eglise Méthodiste au Chili, surtout, dans le soutien qu'elle apporte, depuis plus d'un siècle, à la population Mapuche défavorisée et discriminée. 

Nous te prions pour que l'Eglise puisse aider les parties en conflit à entamer un dialogue positif et de trouver des solutions pacifiques aux points litigieux. 

Nous te rendons grâce pour le service rendu par les Eglises en Serbie, en Macédoine et en Albanie. Nous sommes reconnaissants pour l'annonce aux jeunes et aux vieilles générations, que la paix et l'avenir sont en Toi.

Nous te prions malgré les ombres du passé que les habitants de ces différents pays puissent aller les uns vers les autres et vivre des relations stables. 

Amen

fichier du mois en pdf (180 ko)