PRIERE

Précédent

Les indigènes Mapuches au Chili

CXO Chile Mapuche 1

Maison d’une famille mapuche

Pasteur-e

Parole pour le mois de décembre 2014

Le désert et le pays aride se réjouiront ; la solitude s’égaiera, et fleurira comme un narcisse.

Esaïe 35, 1

Nous ouvrons notre cœur et prions pour l’Eglise de Jésus-Christ dans notre monde. Nous sommes sœurs et frères - en communion au-delà des mers et des continents. En tant qu’Eglise Evangélique Méthodiste, nous vivons ces liens qui nous unissent par delà les frontières de nombreuses manières. 

Président-e de culte

Durant ce mois, nous voulons tout particulièrement penser au travail qui est fait parmi les indigènes Mapuches au Chili.

Dans le sud du Chili, la majeure partie des familles indigènes Mapuches vivent dans la pauvreté, et beaucoup souffrent de discrimination. Les Mapuches se battent pour la restitution de leurs terres. Dans le cadre de ces affrontements, parfois violents, l'Eglise Méthodiste lance un appel, afin de trouver une solution conjointe. En décembre, elle célébrera une liturgie publique pour la paix et organisera une marche pour la paix. Parallèlement, l'Eglise confère de la dignité aux Mapuches, en proposant des formations aux femmes, afin qu'elles puissent contribuer à l'amélioration des revenus de leurs familles.

CXO Chile Mapuche 2

Préparation pour le travail (projet avec les femmes mapuche)

Intercession

Seigneur, notre Dieu

Nous te rendons grâce pour les nouvelles perspectives de vie, que donne l'Eglise du Chili aux femmes Mapuches. Nous te remercions que beaucoup de femmes profitent de cette nouvelle ouverture, et qu'elles prennent conscience de leur dignité et de leurs propres possibilités.

Nous te remercions pour toutes les personnes qui participent à ces projets et qui développent de nouvelles idées en collaboration avec les Mapuches.

Nous te prions pour l'E.E.M. Au Chili : accorde-lui la persévérance dans son engagement de veiller à ce que la polémique au sujet de la restitution des terres, se passe sans violence.

Nous te demandons d'accorder la sagesse à toutes les personnes, qu'elles soient issues de l'Eglise ou du milieu politique, qui sont chargées de ces questions.

Nous te prions qu'au mois de décembre, l'Eglise puisse mettre en place, par la marche pour la paix et la liturgie publique, un signe tangible pour une solution pacifique. Nous te demandons d'intervenir afin que ce signe soit perçu et s'épanouisse positivement. 

Amen

Fichier pdf (156 ko)

 … et puis le résultat à vendre