Vendredi saint - Jean 15.9-17

Vendredi 14 avril 2017

LIRE : Jean 15 : 9-17

Jésus répondit [à André et Philippe] : « En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. »
- Jean 12 : 24

Chaque année, quand mon mari et moi plantions du maïs, nous étions émerveillés de voir germer les grains que nous avions plantés et croître les tiges pourvues de nombreux épis de maïs, chaque épi riche de nombreux grains. Nous pouvions nous y attendre. Jésus a enseigné ce principe-là après son entrée triomphale, dans la semaine précédant sa mort, son enterrement et sa résurrection.

Pensée du jour

Que suis-je prêt à perdre pour que d’autres puissent avoir une nouvelle vie en Christ ?

A partir de cette illustration, il a préparé ses disciples à accepter la nécessité de sa mort et de son enterrement afin qu’eux et bien d’autres puissent disposer d'une nouvelle vie. Plutôt que de dire à ses partisans de conserver leur vie, Jésus les a encouragés à être prêts à la perdre. A vouloir perdre leur vie, ils ont été poussés à abandonner leurs propres intérêts et à se consacrer au ministère. Jésus les chargerait bientôt d’aller dans le monde entier, d’enseigner et de vivre à l’exemple de Jésus. Jésus nous invite à faire de même.

(Mme) Shirley McCoy (Floride)

Prière : Merci, Jésus, de montrer ton éternel amour pour nous en mourant pour nos péchés. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les agriculteurs.