Valeurs immuables - Michée 6.6-8

Jeudi 11 mai 2017 -

LIRE : Michée 6 : 6-8

« Et ce que l’Éternel demande de toi, c’est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu. » - Michée 6 : 8

Quand il a demandé son chemin pour se rendre à un certain magasin, un ami nouveau venu dans la ville m’a posé la question : « Est-ce sur le côté droit de la rue ou sur le côté gauche ? » Je lui ai répondu que cela dépendait de l’endroit d’où il venait. « Si vous venez de l’usine de sucre, ce sera sur le côté gauche de la rue ». Cette réponse n’a pas semblé l’aider, aussi lui ai-je simplement dit que le magasin était situé sur le côté ouest de la rue. L’ouest – comme le nord, l’est ou le sud – ne dépend pas du lieu d’où vous venez. C’est une direction fixe et immuable.

Pensée du jour

Jésus m’appelle à une vie de compassion, d’honnêteté, de paix et de justice.

Certains aspects de nos vies peuvent être le résultat de choix individuels : les vêtements, la nourriture, le passe-temps. Mais pour les chrétiens, la compassion, l’honnêteté, la quête de la paix et de la justice ne sont pas négociables. Nous sommes appelés par Jésus à pratiquer la compassion et l’honnêteté, à rechercher la paix et la justice, et à être fidèles à Dieu en toutes circonstances. Ces modes de vie chrétienne sont aussi immuables que les points cardinaux sur la boussole. Ce sont les normes à l’aune desquelles Jésus a vécu et à l’aune desquelles Jésus nous appelle à vivre.

(M.) Philip A. Rice (Michigan)

Prière : Merci Père très Saint, pour toutes les occasions que tu nous donnes. Aide-nous à répondre à l’appel de Jésus à vivre une vie de paix et la compassion, alors que nous prions : « Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal, car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire, aux siècles des siècles. Amen. »

SUJET DE PRIÈRE : les nouveaux arrivants dans ma communauté.