Une affaire de choix - 1 Rois 17.8-24

Vendredi 22 septembre 2017

LIRE : 1 Rois 17: 8-24

Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.
- Matthieu 25 : 40


Quand je vois une personne en bordure de route en train de quêter de la nourriture ou de l’argent, il m’est facile de trouver des excuses pour ne pas m’arrêter. Il ne serait pas prudent de s’arrêter. Et si j’économisais cet argent-là. Et si cette personne était mêlée à une arnaque ? Nous pensons qu’il est beaucoup plus facile et plus sûr de dire une prière en de telles circonstances. Mais parfois, il nous est impossible de le faire.

Pensée du jour

J’aide le Christ lorsque j’aide les autres.

Comme l’indique notre lecture, il était une fois une veuve qui n’avait plus que la farine et l’huile nécessaire pour un dernier repas pour elle et son fils. Puis surgit d’on ne sait où un homme qui lui a demandé d’en faire un petit pain pour lui. La veuve a fait comme l’homme le lui a demandé. Combien d’entre nous aurait fait la même chose ? Je suis sûr que nous prétendrons pouvoir le faire. Mais la question est de savoir combien de fois par semaine il nous est demandé de faire quelque chose de plus facile et que nous avons décliné. La femme a reçu une bénédiction sans mesure pour sa générosité. Dieu l’a maintenue en vie en temps de famine. Plus tard, l’homme lui a rendu ce service en demandant à Dieu de ramener à la vie son fils ; et Dieu le fit.

Dieu nous donne tous les jours le choix entre plusieurs options. Si seulement nous pouvions faire un choix judicieux !

(M.) Jim Weems (Mississippi)

Prière : Seigneur notre Dieu, donne-nous des yeux afin de voir ceux qui sont dans le besoin et le courage pour les aider ; au nom du Christ de la compassion. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : ceux qui me demandent de la nourriture ou de l’argent.