Rester connecté - Hébreux 10.19-25

Vendredi 10 février 2017

LIRE : Hébreux 10 : 19-25 (Louis Segond 1910)

19Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire 20par la route nouvelle et vivante qu'il a inaugurée pour nous au travers du voile, c'est-à-dire, de sa chair, 21et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, 22approchons-nous avec un coeur sincère, dans la plénitude de la foi, les coeurs purifiés d'une mauvaise conscience, et le corps lavé d'une eau pure. 23Retenons fermement la profession de notre espérance, car celui qui a fait la promesse est fidèle. 24Veillons les uns sur les autres, pour nous exciter à la charité et aux bonnes oeuvres. 25N'abandonnons pas notre assemblée, comme c'est la coutume de quelques-uns; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d'autant plus que vous voyez s'approcher le jour.

« N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns ; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour. »
- Hébreux 10 : 25 (LSG)


J‘étais responsable de l’entretien d’un grand aquarium dans notre église. Récemment, en raison d’un emploi du temps chargé, j’ai négligé l’entretien régulier des poissons. Beaucoup d’entre eux sont tombés malades et sont morts, et les quelques autres restés vivants sont devenus moins actifs et alertes. Je les ai immédiatement ramassés, les ai mis dans un seau d’eau propre, et ai commencé le processus de nettoyage de la cuve et du mécanisme de filtre. Enfin j’ai commencé à remplir et repeupler le réservoir.

Pensée du jour

Aller vers les autres, c’est aller vers Dieu.

Tout en faisant ce travail, je me suis tourné vers Dieu. « Je suis désolé, Seigneur », priai-je, « j’ai négligé cet aquarium, et les poissons ont payé le prix ». J’ai compris alors l’importance de la prière et la lecture quotidienne de la Bible afin de ne pas perdre le contact avec Dieu. Négliger de participer au culte hebdomadaire et de vivre la communion fraternelle nous isole de notre famille en Christ.

Être un disciple fidèle de Christ exige de prendre constamment soin de notre relation avec Dieu et avec notre famille en Christ. Sans ces liens, nous risquons de mourir spirituellement et de passer à côté de tout ce que Dieu a en réserve pour nous.

(M.) Floyd Twilley (Maryland)

Prière : Merci, Seigneur, pour tes soins en abondance et ton amour. Aide-moi à rester vrai et fidèle, toujours prêt à te servir. Au nom de Jésus, Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les personnes sans communauté religieuse.