Renoncer aux trophées de la vie - Romains 14.7-9

Mardi 11 juillet 2017

LIRE : Romains 14: 7-9

Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que nous appliquions notre cœur à la sagesse.
- Psaume 90 : 12

Elmer à côté de l’avion monomoteur qu’il mentionne dans la méditation du jour


Un hymne intitulé « La vieille croix robuste », contient ce vers dans son refrain : « Je vais chérir la vieille croix robuste, jusqu’à ce que mes trophées, enfin, je les dépose ». Il s’agit de l’espérance chrétienne du paradis, où nous allons mettre de côté nos trophées terrestres et recevoir une couronne céleste.

Pensée du jour

Le plus grand trophée est l’amour infini de Dieu.

Au milieu de mes quatre-vingts ans, je me suis mis à pleurer les « trophées » de la vie que j’avais abandonnés depuis ma retraite. En tant que pasteur à la retraite, je prêche rarement. Je ne peux plus m’engager dans des activités récréatives dont je jouissais autrefois, comme le volley-ball, la natation, et les voyages en canoë dans la nature. Depuis plus de 60 ans, l’un de mes précieux « trophées » était ma licence de pilote qui m’avait permis de vivre la joie de voler dans un avion monomoteur.

En méditant sur le sens de « s’accrocher à la vieille croix robuste », j’ai compris plus clairement que je n’avais pas besoin d’abandonner le grand amour de Dieu qui nous rachète à travers la vie, la mort et la résurrection de Jésus. Mes maux corporels et mes limitations n’empêchent pas ma participation à une vie de foi. Je rends grâce pour tout ce que signifie la croix du Christ, et je célèbre cette histoire de la grâce et de la bonté de Dieu pour tous comme la véritable couronne transformatrice de cette vie et de la vie à venir.

(M.) Elmer A. Dickson (Floride)

Prière : Seigneur, quel que soit notre âge ou nos capacités, nous voulons être tes fidèles serviteurs. Aide-nous à garder le Christ au centre de nos vies. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les pasteurs retraités.