Passer le coup de fil - Ephésiens 6.1-4

Mercredi 13 septembre 2017

LIRE : Ephésiens 6: 1-4

Mais ceux qui se confient en l’Éternel renouvellent leurs forces, ils prennent le vol comme les aigles, ils courent et ne se lassent point, ils marchent, et ne se fatiguent point.
- Esaïe 40 : 31


Tout au long de mon enfance, je n’ai pratiquement connu de mon père que son nom. Une nuit, j’ai commencé à demander à Dieu de me diriger. Lorsque j’ai prié, j’ai commencé à réfléchir au pardon et à l’importance d’honorer mes parents. Je me suis rendu compte que ma peur du rejet avait fini par m’enlever la joie d’une saine relation père fille.

Pensée du jour

Je veux voir Dieu faire une nouvelle chose dans ma vie.

Mon incapacité à pardonner, alimentée par des perceptions négatives avait rendu difficile toute réconciliation.

Plusieurs fois, j’ai décroché le téléphone mais je n’ai jamais pu faire un appel. J’ai continué à me demander si c’était le bon moment, et je craignais d’être blâmée pour n’avoir pas fait cela un peu plus tôt. Le temps s’est écoulé ; et aucun de nous deux n’a pu marquer la vie de l’autre d’une manière significative. Pourtant, je ne pouvais pas m’empêcher de me poser cette question : que se passerait-il si l’un d’entre nous s’offrait l’occasion de dire à l’autre « Je t’aime ». Puis je l’appelais. Après 34 ans de séparation, j’ai fini par reconnecter avec mon père.

Au fil du temps, notre relation s’est améliorée. Nous communiquons presque tous les jours. Mon père et moi sommes tous les deux reconnaissants de l’opportunité d’être témoins de la puissance de Dieu dans nos vies. Ce nouveau chapitre m’a permis de comprendre que Dieu a le pouvoir de faire toutes choses nouvelles.

(Miss) Scoie Green (Texas)

Prière : Seigneur Dieu, aide-nous à croire que tu es à l’œuvre dans nos vies, même si tout semble ne pas avancer. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les adultes renouant avec leurs parents.