Ne pas abandonner - 1 Thessaloniciens 4.1-3

Mercredi 18 janvier 2017

Souscrivez à la lettre de diffusionrecevez tous les matins votre chambre haute dans votre boite.



LIRE : 1 Thessaloniciens 4 : 1-3 (La Colombe)

1Au reste, frères, nous vous le demandons et nous vous y exhortons dans le Seigneur Jésus : vous avez appris de nous comment vous devez marcher et plaire à Dieu, d'ailleurs vous le faites. Eh bien ! progressez encore. 2Vous savez, en effet, quelles recommandations nous vous avons données de la part du Seigneur Jésus. 3Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification ; c'est que vous vous absteniez de l'inconduite ;

Paul a écrit : « Au reste, frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et que c’est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès. »
- 1 Thessaloniciens 4 : 1


Il y a quelques mois, je me suis jointe au groupe de prière de mon église locale et j’ai commencé à tricoter et crocheter avec un groupe de femmes. Dans les premières étapes de mon travail avec le groupe, mes premières lignes allaient bien, mais ensuite je sautais des points et me retrouvais avec une pièce mal ajustée. Même si c’était frustrant, je devais défaire mon travail et tout recommencer. Avec le temps, de la pratique et de la concentration, je suis devenue une meilleure crocheteuse.

Pensée du jour

Être fidèle à Dieu exige de la persévérance.

Suivre Jésus peut être comme mes expériences de tricotage et de crochetage. Alors que nous cherchons à grandir dans notre relation avec Dieu, nous affrontons des défis, et nous ne réussissons pas toujours. Cela n’a rien de nouveau pour les chrétiens. Dans le verset d’aujourd’hui, l’apôtre Paul a encouragé les croyants à continuer à augmenter leur foi en Dieu, malgré les défis auxquels ils sont confrontés. Le cheminement chrétien exige de la persévérance. Nous ne réussissons pas toujours, mais nous ne pouvons pas abandonner. Je suis maintenant dans mon cinquième mois avec le ministère de châle de prière. Cette nouvelle vocation s’est avérée très enrichissante. Je rencontre de nouvelles personnes avec qui je partage beaucoup de choses. Bien qu’il m’arrive toujours de sauter des points de suture et parfois d’avoir à recommencer, je produis de belles pièces qui m’aident au service de personnes que je n’ai jamais rencontrées. Mon parcours de foi et ce ministère suivent leur cours, et je n’abandonnerai pas.

(Mme) Claudine Glasgow-Brooks (Tennessee)

Prière : Seigneur, donne-nous la force de continuer à te servir même si nous ne réussissons pas dès la première fois. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : ceux qui ont un ministère de guérison.