Ma peur secrète - Esaïe 41.9-10

Mardi 31 octobre 2017

Le Seigneur a dit : « Ne crains rien, car je suis avec toi »
- Ésaïe 41 : 10

LIRE Esaïe 41 : 9-10

Pendant de nombreuses années, j’avais la peur secrète que les gens découvrent que ma famille et moi étions autrefois sans-abri. Le rejet que j’avais ressenti lorsque j’étais sans-abri était très douloureux, et je ne voulais plus ressentir cette douleur. Mes enfants voulaient demander aux amis de leur école de venir jouer. Mais je refusais, en leur expliquant que l’un des parents pourrait nous avoir vus quand nous vivions dans la voiture ou se souvenir de moi quand j’étais debout dehors à porter une pancarte quémandant de la nourriture.

Pensée du jour

La foi en Dieu peut surmonter la peur.

La peur me paralysait, me rendant impuissante. Je voulais une vie normale et des amitiés avec d’autres personnes, mais je craignais trop que mon secret ne se sache. Un jour à l’église, alors que j’étais assise dans la dernière rangée pour pouvoir entrer et sortir rapidement et ne pas avoir à parler à quelqu’un, un homme s’avança pour raconter son histoire sur l’abus d’alcool et d’autres drogues. Il disait à la communauté que Jésus l’avait sauvé et transformé sa vie.

Je me suis rendu compte que cela devait être effrayant pour cet homme de raconter son histoire, mais avec Jésus à ses côtés, il a eu le courage de le faire. En écoutant ses paroles : « Je ne suis pas seul ici, car Jésus est avec moi », ma propre peur a semblé se fondre. Deux semaines plus tard, j’ai raconté ma propre histoire à la communauté. Au lieu d’être rejetée ou de voir les gens se détourner de moi, j’ai trouvé l’amour et l’acceptation de la famille de Dieu.

(Mme) Judy Ann Eichstedt (Oklahoma)

Prière : Père, merci d’être toujours avec nous, pour nous donner une foi plus forte que toutes les peurs. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les familles sans-abri.