L’opinion qui importe - 1 Samuel 16.1-12

Mercredi 15 novembre 2017

LIRE : 1 Samuel 16: 1-12

Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière.

- 1 Pierre 2: 9


Quand je lis le passage des Écritures d’aujourd’hui, je me demande pourquoi Isaï n’a pas envoyé chercher David quand Samuel a demandé à voir tous ses fils. Au lieu de cela, Isaï a laissé David dans les champs, à s’occuper des moutons. Isaï a-t-il oublié David ? A-t-il pensé que David était insignifiant ? Indigne ? Cela n’a vraiment pas d’importance, a pu penser Isaï. Ce qui est important, c’est ce que Dieu pensait. Et Dieu avait choisi David pour être le roi oint d’Israël. De la lignée de David viendrait le roi des rois, Jésus-Christ.

Pensée du jour

Nous sommes tous importants aux yeux de Dieu.

Parfois, nous pouvons penser que, comme David, nous avons été délaissés. Nous n’avons pas été choisis pour ce poste désiré. On ne nous a pas demandé de faire partie de ce comité. Que nous ne pouvons pas faire partie de l’équipe. Nous ne nous sentons ni désirés ni aimés. D’autres personnes ont pu nous considérer non importants. Mais tout comme Dieu a choisi David, alors même que son père semblait l’avoir oublié, Dieu nous choisit. Dieu ne nous laisse pas sur le carreau. Dieu nous aime inconditionnellement.

Lorsque nous nous sentons insignifiants et sans importance, nous pouvons nous rappeler que l’opinion de Dieu est la seule qui compte vraiment. Aux yeux de Dieu, nous sommes des filles et des fils bien-aimés.

(Mme) Sandy Quandt (Texas)

Prière : Tendre Père, merci de nous avoir tellement valorisés que tu nous as donné Jésus pour nous conduire à une vie abondante. En son nom, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les jeunes qui se sentent délaissés.