Les dons de Dieu - 1 Corinthiens 12.7-31

Vendredi 17 février 2017

LIRE : 1 Corinthiens 12 : 7-31 (La Nouvelle Bible Segond)

7Or à chacun la manifestation de l'Esprit est donnée pour l'utilité commune. 8En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse ; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit ; 9à un autre, de la foi, par le même Esprit ; à un autre, des dons de guérison, par l'unique Esprit ; 10à un autre, la capacité d'opérer des miracles ; à un autre, celle de parler en prophète ; à un autre, le discernement des esprits ; à un autre, diverses langues ; à un autre, l'interprétation des langues. 11Mais c'est un seul et même Esprit qui opère toutes ces choses, distribuant à chacun en particulier comme il le décide. 

Un seul corps formé de nombreuses parties

12En effet, comme le corps est un, tout en ayant une multitude de parties, et comme toutes les parties du corps, en dépit de leur multitude, ne sont qu'un seul corps, ainsi en est-il du Christ. 13Car c'est dans un seul Esprit que nous tous — soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit hommes libres — nous avons reçu le baptême pour appartenir à un seul corps ; et nous avons tous été abreuvés d'un seul Esprit. 14Ainsi le corps n'est pas une seule partie, mais une multitude. 15Si le pied disait : « Parce que je ne suis pas une main, je ne fais pas partie du corps », il n'en ferait pas moins partie du corps. 16Et si l'oreille disait : « Parce que je ne suis pas un œil, je ne fais pas partie du corps », elle n'en ferait pas moins partie du corps. 17Si tout le corps était œil, où serait l'ouïe ? S'il était tout ouïe, où serait l'odorat ? 18En fait, Dieu a placé chacune des parties dans le corps comme il l'a voulu. 19Si tous étaient une seule partie, où serait le corps ? 20Maintenant donc il y a une multitude de parties et un seul corps. 21L'œil ne peut pas dire à la main : « Je n'ai pas besoin de toi », ni la tête dire aux pieds : « Je n'ai pas besoin de vous. » 22Bien au contraire, les parties du corps qui paraissent les plus faibles sont nécessaires ; 23et celles que nous estimons être les moins honorables du corps, nous les entourons d'un plus grand honneur. Ainsi ce sont nos parties les moins décentes qui sont traitées avec le plus de décence, 24tandis que celles qui sont décentes n'en ont pas besoin. En fait, Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d'honneur à ce qui en manquait, 25pour qu'il n'y ait pas de division dans le corps, mais que toutes les parties du corps s'inquiètent de la même façon les unes des autres. 26Et si une partie du corps souffre, toutes les autres souffrent avec elle ; si une partie du corps est glorifiée, toutes les autres se réjouissent avec elle. 27Vous êtes le corps du Christ, vous en faites partie, chacun pour sa part. 28Or Dieu a placé dans l'Eglise premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes, troisièmement des maîtres ; ensuite il y a des miracles, ensuite des dons de guérison, des aptitudes à secourir, à gouverner, diverses langues. 29Tous sont-ils apôtres ? Tous sont-ils prophètes ? Tous sont-ils maîtres ? Tous font-ils des miracles ? 30Tous ont-ils des dons de guérison ? Tous parlent-ils en langues ? Tous interprètent-ils ? 31Passionnez-vous pour les meilleurs dons de la grâce. Et je vais vous montrer la voie qui surpasse tout.

« Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune. »
- 1 Corinthiens 12 : 7

Nancy avec ses élèves 


Ma sœur est une enseignante d’anglais en seconde langue à la retraite, et moi, une infirmière à la retraite. Nous nous sommes engagées récemment à répondre aux besoins de réfugiés. Essayer de répondre à leurs besoins peut être un travail difficile, mais nous nous souvenons que nous suivons Jésus en servant les autres.

Pensée du jour

Comment dois-je utiliser mes dons pour servir Dieu?

Nous abordons tous la vie et l’engagement missionnaire de différentes manières. Certains peuvent être sollicités à tout moment, en aidant à chaque occasion.

D’autres peuvent avoir besoin de beaucoup de calme, de temps de réflexion pour accomplir leur travail.

J’ai tendance à me comparer aux autres qui servent et je ne me sens jamais à la hauteur. Cette notion n’est pas de Dieu. Le verset d’aujourd’hui nous dit que chacun de nous a un don que nous pouvons utiliser pour nous aider les uns les autres.

Dieu ne nous demande pas d’avoir les mêmes compétences ni les mêmes niveaux d’énergie que les autres. Lorsque nous reconnaissons que Dieu nous a accordé un don spécifique à chacun de nous (voir 1 Cor. 12:11), nous pouvons mettre ce don à profit au service les uns des autres et du Seigneur.

(Mme) Nancy R. Meyer (Nebraska)

Prière : Seigneur, merci de nous avoir accordé des dons et des talents. Aide-nous à les utiliser pour t’honorer. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les réfugiés.