Le vent dans le dos - Apocalypse 21.1-7

Mercredi 3 mai 2017

LIRE : Apocalypse 21 : 1-7

« Ton soleil ne se couchera plus, et ta lune ne s’obscurcira plus ; Car l’Éternel sera ta lumière à toujours, et les jours de ton deuil seront passés. »
- Ésaïe 60 : 20


Un jour, je me suis ouvert à quelqu’un au sujet de mes luttes avec un péché familier. J’ai demandé conseils et soutien. La réponse était « eh bien, si vous êtes chrétien, vous ne devriez pas avoir du mal à contrôler vos démons ». J’ai eu envie de crier : non seulement ça ne m’aidait pas mais en plus ce n’était pas vrai ! Nous sommes chrétiens parce que nous avons admis être des pécheurs et notre besoin d’être aidés par Dieu.

Pensée du jour

Dieu pardonne mes péchés. Je peux me pardonner.

Plus tard, je demandais à Dieu de me pardonner ce péché coutumier. Mais même si je savais que Dieu m’avait pardonné, je continuais à être submergé par la honte et la culpabilité. Un dimanche, mon pasteur a prêché sur la grâce infinie de Dieu : « Le péché sera toujours avec nous », dit-elle, « mais nous devons confesser nos fautes au Seigneur et avancer. Oublier ces péchés. Après tout, Dieu n’oublie-t-il pas ces péchés ? » Ses paroles ont galvanisé mon esprit. Elle avait tout à fait raison. Mais je peine encore à tirer un trait sur le passé et à me concentrer sur les progrès à accomplir dans l’avenir.

Un membre de ma famille m’a dit une fois : « Dieu est le vent qui nous pousse dans le dos, pas la pluie qui nous frappe dans le visage. ». Dieu ne nous bloque pas en nous rappelant continuellement notre péché. Dieu nous guide vers l’avant. Nous pouvons être nous-mêmes la pluie qui nous frappe dans le visage.

Si nous continuons à nous pardonner et à aller au-delà de nos péchés passés, nous pouvons accepter une nouvelle alliance avec Dieu et prendre un nouveau départ.

(M.) Nathaniel T. McMaster (Washington, DC)

Prière : Tendre Père, pardonne-nous. Aide-nous à accepter ton pardon et à laisser le fardeau du péché derrière nous. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : me pardonner moi-même.