Le meilleur pour la fin - Jean 2.1-11

Lundi 25 septembre 2017

LIRE : Jean 2: 1-11

Paul a écrit : « Je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ ».
- Philippiens 3:14 


Un dimanche, mon pasteur a prêché un sermon intitulé « Garder le meilleur pour la fin ». Pour son message, il avait pris appui sur le récit de Jean où Jésus transforma l’eau en vin. L’ordonnateur du banquet, une fois qu’il avait goûté du vin que Jésus avait transformé, fit la déclaration suivante : « Tout homme sert d’abord le bon vin, puis le moins bon après qu’on s’est enivré ; toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à présent » (Jean 2:10).

Pensée du jour

Quels que soient les défis auxquels je suis confronté aujourd'hui Dieu m’offre l’espoir de lendemains meilleurs.

Au moment où je réfléchissais au sermon, il m’est apparu que cela était également vrai pour ceux qui suivent le Christ : le meilleur vient à la fin. Nous rencontrons tous des difficultés et des épreuves : la maladie, des relations brisées, la perte d’êtres chers, des conflits, du stress et de nombreux autres défis. Parfois, nous pouvons nous sentir débordés et découragés. Mais en tant que chrétiens, nous pouvons scruter l’horizon avec beaucoup d’espoir. En raison de la mort du Christ sur la croix, nous pouvons vivre avec l’assurance que le meilleur est à venir.

Nous pouvons attendre une vie éternelle de joie et de paix avec notre Seigneur et Sauveur.

(M.) John D. Bown (Minnesota)

Prière : Seigneur Dieu, aide-nous à te faire confiance afin de puiser en toi la force pour faire face aux défis auxquels nous sommes confrontés. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les personnes préparant un sermon cette semaine.