Le chemin de la miséricorde - Luc 10.25-37

Mercredi 12 avril 2017

LIRE : Luc 10 : 25-37

« Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands ? C’est celui qui a exercé la miséricorde envers lui, répondit le docteur de la loi. Et Jésus lui dit : Va, et toi, fais de même. »
- Luc 10 : 36-37


Beaucoup de gens connaissent l’histoire du bon Samaritain et sa compassion pour l’homme qui était dans un état critique. Je trouve intéressant que le verbe du verset cité aujourd’hui soit le verbe « exercer ». Il ne dit pas « celui qui a parlé de la miséricorde », mais plutôt celui qui « a activement exercé la miséricorde ». Le Samaritain a démontré sa miséricorde en arrêtant son propre voyage, en bandant les blessures de l’homme, en le transportant en lieu sûr et en donnant de l’argent pour la poursuite des soins après son départ. Le Samaritain est également retourné voir l’homme une fois ses obligations achevées.

Pensée du jour

Envers qui puis-je exercer la miséricorde de Dieu aujourd’hui ?

Le bon Samaritain n’a pas seulement pris soin de l’homme, prié pour lui, avant de s’en aller. Lui qui en particulier était considéré comme un paria a consacré du temps et des efforts importants. Son engagement lui a coûté du temps, de l’argent, et représenté un risque personnel. Jésus a raconté cette parabole pour nous apprendre ce que cela signifie d’être un prochain et ce qu’un prochain fait, même quand - ou surtout quand - cela demande un grand sacrifice.

(Mme) Virginia Ruth (Maryland)

Prière : Père céleste, apprends-nous à être de bons prochains, et guide-nous

pendant que nous exerçons la miséricorde envers les autres. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : pour une société montrant plus de compassion.