Le bruit des seaux alimentaires - 1 Jean 3.1-3

Vendredi 20 octobre 2017

LIRE : 1 Jean 3: 1-3

Ainsi parle maintenant l’Éternel, qui t’a créé, o Jacob ! Celui qui t’a formé, o Israël ! Ne crains rien, car je te rachète, Je t’appelle par ton nom : tu es à moi !
- Ésaïe 43 : 1


Mon père a travaillé presque toute sa vie dans une ferme de chevaux de course dans l’État de New York. Cavalier entraîneur de chevaux et homme à tout faire, il avait une affinité particulière pour les chevaux avec lesquels il travaillait tous les jours. Il avait des surnoms pour chacun d’entre eux et était toujours le premier dans la grange de formation tous les matins. Après avoir allumé la lumière, il criait les surnoms des chevaux. Ils hennissaient, reniflaient et faisaient du bruit avec leurs seaux alimentaires en reconnaissant la voix de mon père.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je peux fidèlement accomplir l’œuvre de Dieu.

En tant que chrétiens, nous pouvons tirer une leçon de ces chevaux. Combien de fois ne discernons-nous pas que Dieu nous appelle par notre nom ? Dieu nous appelle à répondre fidèlement dans tout ce que nous faisons, même dans les tâches banales.

Nous ne pouvons pas faire du bruit avec nos seaux alimentaires comme les chevaux le faisaient pour mon père. Mais nous pouvons répondre à notre appel en accomplissant l’œuvre de Dieu dans ce monde.

(M.) James C. Seymour, Jr. (New York)

Prière : Dieu créateur, puissions-nous entendre Ton appel et répondre en Te suivant tous les jours. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les palefreniers.