L’amour parfait - Romains 8.31-39

Mardi 8 août 2017

LIRE : Romains 8: 31-39

C’est en cela que l’amour est parfait en nous afin que nous ayons de l’assurance au jour du jugement, car, tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde. La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte.
- 1 Jean 4: 17-18


Quand j’étais tout petit, ma famille ne fréquentait pas régulièrement l’église. Mon contact majeur avec la prédication était par des sermons radiophoniques qui portaient essentiellement sur la peur de la condamnation de Dieu. J’ai commencé à fréquenter l’église à l’âge de 12 ans et j’ai éprouvé du soulagement lorsque j’ai découvert que la prédication était toute autre chose. L’accent était mis sur l’amour de Dieu pour nous et notre amour pour les autres. Mais j’avais au-dedans de moi-même cette peur que notre église ne soit pas en train de diluer le message biblique.

Pensée du jour

Rien ne peut nous séparer de l’amour de Dieu.

Puis, un jour, je suis tombé notre verset du jour. J’ai été ravi de découvrir que Dieu ne veut pas que nous vivions dans la peur de la condamnation. Un tel amour mêlé à de la frayeur n’est pas complet ; il est immature, imparfait. Le message d’amour que j’ai entendu à l’église est vrai. Je suis maintenant pasteur et j’encourage les membres de mon église à ne pas craindre la condamnation de Dieu ; ou encore moins des personnes qui prétendent que nous ne sommes pas de vrais chrétiens pour la seule raison que nos croyances et nos pratiques diffèrent des leurs. Le message de Paul aux Romains dans la lecture d’aujourd’hui nous rappelle : « C’est Dieu qui justifie. Qui peut nous condamner ? » (Romains 8: 33-34).

En tant que disciples du Christ, nous pouvons savoir que rien ne peut nous séparer de l’amour de Dieu. (Voir Romains 8: 38-39). Grâces soit rendues à Dieu !

(M.) Michael A. Macdonald (Caroline du Nord)

Prière : Dieu de grâce, libère-nous de la peur et aide-nous à nous approprier la vérité selon laquelle, par la mort et la résurrection de Jésus-Christ, nous sommes justifiés par ta grâce. Amen.

Sujet de prière : ceux qui ont peur de la condamnation de Dieu.