L’amour ne fait jamais défaut - Romains 5.1-11

Dimanche 12 novembre 2017

La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra.
- 1 Corinthiens 13: 8

LIRE : Romains 5: 1-11

L’été dernier, j’ai travaillé dans un établissement préscolaire local comme animatrice d’un camp d’été. Trois jours par semaine, j’étais connue sous le nom de "Miss Lily" par un groupe d’enfants âgés de deux à trois ans. Nous faisions des peintures avec les doigts, des chenilles, des dessins à l’aquarelle et nous jouions dans la cour de récréation. J’adorais mon travail, mais la partie la plus difficile était inévitablement la reprise du matin. Chaque jour, peu importe le plaisir que nous avions eu la veille, de nombreux enfants ne voulaient pas quitter leurs parents. Je rappelais aux enfants désemparés que leurs parents reviendraient. Puis, à midi, tout comme je le leur avais promis, leurs parents venaient sans faute récupérer joyeusement leurs enfants.

Pensée du jour

Peu importe ce qui se passe, l’amour de Dieu ne meurt jamais.

Parfois, quand nous sentons que Dieu est loin, nous pouvons nous retrouver aussi désemparés que mes enfants d’âge préscolaire. Mais tout comme les parents, Dieu sera toujours là pour nous chercher. Dans la lecture d’aujourd’hui, Paul rapporte aux Corinthiens les caractéristiques de l’amour, en leur rappelant que « l’amour de Dieu ne meurt jamais ». Lorsque nous nous sentons désespérés, nous pouvons faire confiance à Dieu. L’amour de Dieu nous galvanise et nous rend forts.

(Mlle) Lily Hiser (Caroline du Nord)

Prière : Seigneur, aide-nous à nous rappeler que ton amour demeure toujours avec nous, même lorsque la vie est difficile. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les assistantes maternelles.