Faire une prière joyeuse - 1 Thessaloniciens 5.16-18

Vendredi 7 avril 2017

LIRE : 1 Thessaloniciens 5 : 16-18

« Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ; je le répète, réjouissez-vous. »
- Philippiens 4 : 4

Peggy et son mari, Curtis, ainsi que sa fille, Mary Mason McCauley

Alors que ma fille approchait de la fin de sa longue et difficile bataille contre le cancer, son mari et son père et moi étions souvent à son chevet. Je suis sûre que nos prières reflétaient la tristesse que nous ressentions, anticipant la séparation que nous savions proche.

Pensée du jour

Je vais faire une «joyeuse» prière aujourd’hui.

Mais un jour, notre fille dit : « Maman, fais une prière joyeuse ». Je compris tout de suite. Elle voulait entendre une prière qui ne portait pas sur sa maladie, mais une prière qui remercie Dieu pour l’amour de notre famille, les années heureuses que nous avions eues ensemble, et notre foi que nous serions unis dans notre foyer céleste. Par sa demande, ma vie de prière a changé pour toujours. Depuis ce jour, j’ai essayé de faire des prières joyeuses. Dieu nous aime, et Jésus est mort pour nos péchés et a préparé une maison glorieuse dans le ciel pour nous - autant de bonnes raisons de nous réjouir.

Bien sûr, une certaine tristesse est inévitable. Même Jésus a pleuré quand son ami Lazare est mort. Mais je serai toujours reconnaissante à ma fille bien-aimée de m’avoir demandé de faire une prière joyeuse. Des mots comme la joie, la joie, et la joie abondent dans la Bible. Et je ne peux pas m’empêcher de croire que Dieu est content des prières de louange et d’actions de grâces.

(Mme) Peggy Orr Mason (Tennessee)

Prière : Seigneur, nous te louons pour ta miséricorde et ta grâce. Aide-nous à comprendre que tu es la source du vrai bonheur dans nos vies. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les parents en deuil.