Espérance en l’Eternel - Psaume 27.1-14

Lundi 20 février 2017

LIRE : le Psaume 27 : 1-14 (La Bible en français courant)

Chez le Seigneur, je me sens en sécurité

1Du recueil de David. Le Seigneur est ma lumière et mon sauveur, je n'ai rien à craindre de personne. Le Seigneur est le protecteur de ma vie, je n'ai rien à redouter. 2Si des gens malfaisants s'approchent de moi comme des bêtes féroces, ce sont eux, mes ennemis acharnés, qui se retrouveront par terre. 3Si une armée vient m'assiéger, je n'éprouve aucune peur. Et si la bataille s'engage contre moi, même alors je me sens en sécurité. 4Je ne demande qu'une chose au Seigneur, mais je la désire vraiment : c'est de rester toute ma vie chez lui, pour jouir de son amitié et guetter sa réponse dans son temple. 5Alors, quand tout ira mal, il pourra m'abriter sous son toit, il me cachera dans sa maison, il me mettra sur un roc, hors d'atteinte. 6Du coup, je regarderai de haut les ennemis qui m'entourent. Et dans sa maison, je l'acclamerai en lui offrant des sacrifices, je chanterai et célébrerai le Seigneur. 7Quand je t'appelle au secours, Seigneur, écoute-moi, fais-moi la grâce de me répondre. 8Je réfléchis à ce que tu as dit : « Tournez-vous vers moi. » Eh bien, Seigneur, je me tourne vers toi. 9Ne te détourne pas de moi, ne me repousse pas avec colère, toi qui m'as secouru ; ne me rejette pas, ne m'abandonne pas, toi le Dieu qui me sauves. 10Si mon père et ma mère m'abandonnaient, toi, Seigneur, tu me recueillerais. 11Seigneur, montre-moi la voie que tu me traces ; à cause de mes adversaires dirige-moi sur un chemin sans obstacle. 12Ne me laisse pas tomber entre leurs griffes, car de faux témoins m'accusent et cherchent à m'intimider. 13Que deviendrais-je, si je n'avais pas l'assurance de voir la bonté du Seigneur sur cette terre où nous vivons ? 14— Compte patiemment sur le Seigneur ; ressaisis-toi, reprends courage, oui, compte patiemment sur le Seigneur.

« Espère en l’Éternel ! Fortifie-toi et que ton cœur s’affermisse ! Espère en l’Éternel ! »
- Psaume 27 : 14


David, l’auteur du Psaume 27, avait des adversaires qui avaient l’intention de lui ôter la vie ; il proclamait pourtant que le Seigneur était sa lumière, son salut et sa forteresse. Je n’ai pas d’ennemis qui menacent ma vie, mais j’ai eu peur d’une tempête qui faisait rage, d’une tâche inconfortable, ou d’un diagnostic médical effrayant.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je vais me rappeler que le Seigneur est ma force.

J’aurais bien aimé dire que les premières pensées qui me viennent à l’esprit quand je suis confrontée à un défi soient ces mots : « Sois forte.... Espère en l’Éternel », mais ma réaction habituelle est d’avoir la peur au ventre et plein de soucis. J’ai peur. Dans ces moments-là, je trouve utile de personnaliser ce psaume en changeant le mot du premier verset : «  Que redouterai-je ? » dans la formule « De quoi vais-je avoir peur ? » Alors je commence à me rappeler que je ne suis pas seule. Je puis « espérer dans le Seigneur ». Même si je suis faible, « l’Éternel est le rempart de ma vie » (Ps. 27 : 1). Je peux reprendre courage. Je ne me sens pas forte en moi-même, mais je sais que le Seigneur est avec moi.

Quand je jette un regard rétrospectif sur ma vie, j’ai expérimenté la force et l’amour de Dieu à travers les mains, les paroles et les prières d’autres personnes, la force et l’amour des autres dans ma vie. Dieu comprend ce que nous traversons. Même lorsque nous sommes incapables de ne prononcer rien d’autre que l’expression « Le Seigneur est ma force », nous pouvons nous rappeler que nous sommes connectés à un Dieu d’amour.

(Mme) Dot French (New Jersey)

Prière : Seigneur, nous rendons grâce de ce que tu es le rempart de notre vie et que nous ne devons pas avoir peur. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu’un qui vit dans des situations de peur.