Encore ici ? - Ecclésiaste 3.9-15

Samedi 25 février 2017

 LIRE : Ecclésiaste 3 : 9-15 (Traduction Œcuménique de la Bible (2010))

9Quel profit a l’artisan du travail qu’il fait ? 10Je vois l’occupation que Dieu a donnée aux fils d’Adam pour qu’ils s’y occupent. 11Il fait toute chose belle en son temps ; à leur cœur il donne même le sens de la durée sans que l’homme puisse découvrir l’œuvre que fait Dieu depuis le début jusqu’à la fin. 12Je sais qu’il n’y a rien de bon pour lui que de se réjouir et de se donner du bon temps durant sa vie. 13Et puis, tout homme qui mange et boit et goûte au bonheur en tout son travail, cela, c’est un don de Dieu. 14Je sais que tout ce que fait Dieu, cela durera toujours ; il n’y a rien à y ajouter, ni rien à en retrancher, et Dieu fait en sorte qu’on ait de la crainte devant sa face. 15Ce qui est a déjà été, et ce qui sera a déjà été, et Dieu va rechercher ce qui a disparu.

« Fais-moi comprendre la voie de tes ordonnances, et je méditerai sur tes merveilles ! »
- Psaume 119 : 27

(Mme) Megan L. Anderson


Enfant, j’étalais tout le temps des cartes en rêvant de faire ma valise pour explorer le monde. Au lycée, mon plan d’action était simple : devenir un écrivain voyageur. Je partirai déguster une cuisine exotique, collectionnerai des bibelots uniques, approfondirai ma compréhension du monde, et bien sûr ferai mon devoir de chrétien en évangélisant un public attentif sur les longs courriers.

Pensée du jour

Comment Dieu a changé en mieux mes projets ?

Si Dieu lui-même m’avait dit que des années plus tard je serai encore en train de remplir rien de moins qu’un ministère auprès d'adolescents dans l’Indiana, je n’y aurais probablement pas cru. Mais je suis ici, et je découvre que les merveilles du monde que j’avais recherchées ailleurs dans le monde je les retrouvais dans ma propre culture en constante évolution.

Je ne suis pas là où je voulais être et je ne fais pas ce que je rêvais de faire. Parfois, j’ai du mal à accepter le cours de ma vie. Mais je puis dire avec confiance que la présence extraordinaire de Dieu n’est pas exclue des lieux ordinaires. Découvrir des choses admirables, excellentes, et louables (voir Phil. 4 : 8) n’exige pas des voyages au bout du monde. Il s’agit seulement de suivre l’objectif que Dieu nous assigne pour nos dons et nos capacités là où il nous conduit. Je ne serai pas là où je pensais être, mais Dieu fait de grandes choses là où je suis et me permet d’en être partie prenante. C’est une aventure pour laquelle je suis très heureuse de rester ici.

(Mme) Megan L. Anderson (Indiana)

Prière : Seigneur, aide-nous à voir les belles choses que tu fais autour de nous partout où nous sommes. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : ceux qui éprouvent un malaise.