Dieu, le Père au coeur de mère - Osée 11.1-4

Mercredi 10 mai 2017

LIRE : Osée 11 : 1-4

« Comme un homme que sa mère console, ainsi je vous consolerai ; vous serez consolés dans Jérusalem. »
- Esaïe 66 : 13


« Ma traduction dit quelque chose de différent ici », a dit mon coleader. Nous menions une discussion sur le Psaume 91 et sa comparaison de Dieu à une forteresse qui peut protéger et préserver. Mais nous avons commencé à parler de l’image des oiseaux qui apparaît au verset 4. Nos Bibles en langue allemande contenaient des images très différentes. Une des traductions, une version paraphrasée, compare Dieu à une mère poule ; une autre, la version de Luther, compare Dieu à un oiseau aux puissantes ailes protectrices. Mon coleader aimait l’image de Dieu comme un aigle aux ailes puissantes pour nous abriter. J’étais d’accord à l’époque ; mais plus j’y pense, plus je comprends que je suis en fait en désaccord avec cette image.

Pensée du jour

Dieu est à la fois un père et une mère pour nous.

Avec l’âge, j’apprécie de plus en plus tout ce que ma mère a fait pour moi : elle a sacrifié son sommeil ; elle a passé des heures à tricoter avec moi ; elle m’a conduite partout et m’a aidée dans mes devoirs, m’a lavé le linge ; elle m’a appris la sagesse ; elle a prié pour moi. À combien de choses a-t-elle dû renoncer pour pouvoir toujours être là pour moi !

J’adore l’image de Dieu en tant que mère, présente auprès de ses enfants tout le temps, à prendre soin d’eux et à se sacrifier pour eux. Dieu est notre protecteur ; mais Dieu est aussi notre consolateur.

(Mlle) Alina Kanaski (Pennsylvanie)

Prière : Éternel Dieu, notre protecteur et notre consolateur, merci de prendre soin de nous, tes enfants. Merci pour les images qui nous donnent une plus grande compréhension de toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les dirigeants d’étude biblique.