Dieu des nomades - Daniel 3.8-30

Jeudi 27 juillet 2017

LIRE : Daniel 3: 8-30

L’Éternel marchera lui-même devant toi, il sera lui-même avec toi, il ne te délaissera point, il ne t’abandonnera point : ne crains point, et ne t’effraie point.
- Deutéronome 31 : 8


La migration internationale est en hausse. Sa portée, sa complexité et son impact continuent de croître. Voyager vers une nouvelle destination peut susciter l’anxiété et la peur de l’inconnu. Les Israélites ont souvent réagi à une telle anxiété en se tournant vers d’autres dieux. Ils ont ainsi encouru la colère de Dieu lorsqu’ils s’installèrent sur de nouvelles terres.

Pensée du jour

Je peux faire confiance et obéir au Seigneur où que je sois.

Cependant, de nouveaux environnements peuvent également offrir des occasions d’approfondir notre foi, comme on l’a vu avec Abram, lorsque Dieu lui a demandé de quitter sa patrie pour aller dans un pays étranger. Les histoires de Joseph, de Schadrac, Méschac, et Abed-Nego montrent comment nous pouvons cultiver la présence de Dieu, même dans des endroits qui ne nous sont pas familiers. Finalement, ce qui compte vraiment, c’est que nous nous efforcions de faire la volonté de Dieu partout où Dieu nous conduit.

La Bible a été mon compagnon pendant tous mes voyages, m’aidant à compter sur Dieu, à étudier et à me concentrer sur la Parole de Dieu plutôt que sur mon environnement.

Choisir de faire confiance et se concentrer sur l’amour et la provision constante de Dieu peut nous fortifier devant tous les changements de la vie.

(M.) Felix Kwabena Donkor (Gauteng, Afrique du Sud)

Prière : Seigneur, enseigne-nous à te faire confiance et à t’obéir, quelles que soient nos circonstances. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les migrants.