Dieu aime tous les hommes quels qu’ils soient - Jacques 2.1-9

Lundi 11 septembre 2017

LIRE : Jacques 2: 1-9

Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit : « En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes, mais qu’en toutes nations celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable ».
- Actes 10 : 34-35

Neal avec sa femme Calle, et leur fille Chloe

Un jour, notre fille de quatre ans est venue à ma femme et à moi pour nous demander : « Papa, maman, deux personnes aux yeux de couleurs différentes peuvent-ils être des amis ? » Elle fit une pause, puis se faisant plus insistante, elle dit : « Vraiment, elles le peuvent ! » Ma femme et moi avons éclaté de rire. Ce qui rendait la chose aussi drôle, ce n’était pas seulement l’enthousiasme de notre fille, mais bien son insistance : bien sûr, elles peuvent être amies !

Pensée du jour

Dieu ne rejette personne.

Après tout, qui peut être à ce point superficiel qu’il repousse un ami, simplement en raison de la couleur de ses yeux ? Cela me fait penser à la façon dont les hommes peuvent souvent devenir futiles.
Nous traitons les autres avec désinvolture ou avec gentillesse en fonction de la couleur de leur peau ou de leur nationalité ou encore d’autres considérations superficielles comme les revenus, le succès ou l’échec matériel. Mais nous savons que Dieu ne rejette personne. En fait, Dieu aime la diversité. Dieu ne se choisit pas une couleur de peau, un type de corps ou un niveau de succès au détriment de l’autre. Les Écritures prouvent tout le contraire. Les enfants de Dieu sont issus de tous les groupes, de toutes les couleurs et de tous les niveaux économiques possibles. Chaque fois que nous nous sentons jugés par le monde, nous pouvons nous tourner vers Dieu et vers ce que la Bible enseigne à propos de ce que Dieu pense de nous.

En Dieu, nous trouvons un amour si profond que nous ne pouvons jamais en toucher le fond.

(M.) Neal Eckert (Michigan)

Prière : Tendre Père, merci d’aimer la manière unique dont tu as créé chacun de nous. Aide-nous à aimer les autres de la même manière. Amen.
SUJET DE PRIÈRE : quelqu’un qui est marginalisé.