Des miracles se produisent - Jean 16.22-24

Mardi 17 janvier 2017

Souscrivez à la lettre de diffusionrecevez tous les matins votre chambre haute dans votre boite.



LIRE : Jean 16 : 22-24 (La Bible en français courant)

 22De même, vous êtes dans la peine, vous aussi, maintenant ; mais je vous reverrai, alors votre cœur se réjouira, et votre joie, personne ne peut vous l’enlever. 23« Quand viendra ce jour, vous ne m'interrogerez plus sur rien. Oui, je vous le déclare, c'est la vérité : le Père vous donnera tout ce que vous lui demanderez en mon nom. 24Jusqu'à maintenant, vous n'avez rien demandé en mon nom. Demandez et vous recevrez, et ainsi votre joie sera complète. »

« Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. »
- Romains 8 : 28

On avait diagnostiqué une tumeur sur mon fils de six ans, Sabalo. Après de nombreux examens médicaux, y compris deux biopsies, nous avons appris que la tumeur grossissait de plus en plus et ne pouvait être traitée avec succès par radiation.

Pensée du jour

« À Dieu, tout est possible » Matt. 19:26

Cinq ans après le diagnostic, les problèmes de mobilité de Sabalo se sont aggravés. Sa colonne vertébrale a montré une sévère déformation. Il ne pouvait pas s’asseoir confortablement et passait la plupart de son temps couché dans son lit. Aller à l’école demandait un effort important. Lorsque Sabalo s’est réveillé malade, il me dit : « Je ne veux pas grandir avec des malformations ». Nous avons pourtant fait confiance en Dieu, et nous n’avons pas perdu la foi.

Nous avons vécu un miracle en juin 2006. Le directeur du centre d’oncologie a transféré Sabalo à un chirurgien qui a vu la souffrance de l’enfant, eu pitié de lui et assumé les risques d’une opération pour enlever la tumeur. L’opération a été un succès et ne nous a rien coûté.

Dans un monde où l’amour pour le prochain semble parfois difficile à trouver, la compassion de ce médecin a renouvelé ma foi que « toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu ».

(M.) Arnaldo K. Ingo (Luanda, Angola)

Prière : Merci, Seigneur, de nous conduire dans la voie de la compassion. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les enfants subissant une intervention chirurgicale.