Dans les mains de Dieu - Esaïe 49.8-16

Jeudi 2 février 2017

-LIRE : Ésaïe 49 : 8-16 (La Bible Parole de Vie)

8Le SEIGNEUR dit : « Au bon moment, je t'ai répondu. Quand le jour du salut est arrivé, je suis venu à ton secours. C'est moi qui t'ai formé. En toi je réalise mon alliance avec le peuple. Je vais relever le pays d’Israël, je vais de nouveau distribuer les parts de cette terre maintenant détruite. 9Je dis aux prisonniers, à ceux qui vivent dans le noir : Sortez, venez à la lumière ! ” Ils trouveront de la nourriture le long de la route, ils pourront manger sur toutes les collines. 10Ils n'auront plus faim, ils n'auront plus soif. Ils ne souffriront plus du vent brûlant du désert ni du soleil. En effet, avec tendresse, je les conduirai,  je les mènerai au bord de sources fraîches. 11Je changerai tous les chemins de montagne en chemins faciles, je referai les routes. 12Les voici ! Ils reviennent de loin : les uns du nord, les autres de l'ouest, d'autres du sud, de l'Égypte. » 13Ciel, applaudis ! Et toi, terre, réjouis-toi ! Montagnes, criez de joie ! Le SEIGNEURredonne de l'espoir à son peuple, il a pitié des malheureux.

Le Seigneur est le sauveur de son peuple

14Sion disait : « Le SEIGNEUR m'a abandonnée, mon maître m'a oubliée. » 15Mais le SEIGNEUR répond : « Est-ce qu'une femme oublie le bébé qu'elle allaite ? Est-ce qu'elle cesse de montrer sa tendresse à l'enfant qu'elle a porté ? Même si elle l'oubliait, moi je ne t'oublierai jamais. 16Vois, j'ai écrit ton nom sur la paume de mes mains. Je pense sans arrêt à tes murs de défense.

« À main-forte et à bras étendu, car sa miséricorde dure à toujours ! »

- Psaume 136 : 12 (LSG)

Il y a plusieurs années, ma fille de treize-ans avait besoin d’une opération chirurgicale au dos pour redresser sa colonne vertébrale. Le diagnostic nous terrifiait. La courbure de son dos était importante, et l’opération serait longue.

Pensée du jour

Dieu me tient tendrement tous les jours.

Pendant l’opération, mon mari et moi, nous avons prié avec la famille et les amis. Alors que nous priions depuis environ quatre heures, un ami est venu par la salle d’attente et nous a remis une petite statue représentant deux mains tenant un ange en prière. Sur la statue était gravé, « Dieu vous tient dans le creux de ses mains ». Je fus immédiatement réconfortée. L’image de Dieu nous tenant, notre fille et nous, pendant l’intervention chirurgicale a été un puissant rappel que nous n’étions jamais seuls dans nos craintes et nos luttes. Notre fille s’en est sortie et se porte très bien aujourd’hui. Ma petite statue occupe une place importante dans mon salon et est restée pour moi une image du réconfort de Dieu.

Je suis revenue plusieurs fois à l’image d’être tenue dans les mains de Dieu. Tout au long de son histoire, le peuple de Dieu a souffert, mais Ésaïe lui a rappelé que, peu importe ce qu’il traverserait, Dieu les tiendrait entre ses mains. Nous passons aussi par des luttes et des peines sur le chemin de la vie. Souvenons-nous que Dieu est non seulement avec nous, Il nous tient aussi.

(Mme) Patricia M. Daniels (Floride)

Prière : Dieu Saint, rappelle-nous que tu nous tiens toujours dans le creux de tes mains. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les chirurgiens.