Apprendre à marcher de nouveau - Esaïe 40.27-31

Lundi 3 juillet 2017

LIRE : Esaïe 40 : 27-31

Bien que nous trébuchions, nous ne tomberons pas tête haute, car le Seigneur nous retient par la main.
- Psaume 37 : 24


Ma récupération fonctionnelle à la suite d’une chirurgie pour une fracture de la hanche consiste en une physiothérapie quotidienne intensive pour rééduquer les muscles de ma jambe affaiblie. Je commence par un massage très doux et des mouvements passifs d’amplitude articulaire, puis je passe à des exercices actifs pour renforcer les muscles. Enfin, j’avance sur le tapis roulant, tout en saisissant fermement les rampes, de peur de trébucher, pendant que mes jambes se rappellent comment marcher correctement. La thérapie quotidienne prend du temps et des efforts, mais cela en vaut la peine. Je me sens un peu plus forte chaque jour.

Pensée du jour

Lorsque nous trébuchons, Dieu est là pour nous rattraper et nous donner de la force.

Je suis en train d’apprendre qu’il me faut la même discipline dans ma marche spirituelle. Clopiner est facile pour moi. Il m’arrive de sauter mon temps de méditation quotidienne lorsque le temps est court et je fais de courtes prières en courant d’une activité à l’autre. Au fil du temps, mes muscles spirituels s’affaiblissent jusqu’à ne plus pouvoir marcher avec confiance face aux défis de la vie quotidienne. Cependant, par la prière, les méditations, l’étude de la Bible et le culte, je suis en mesure de renforcer ma marche avec Dieu.

Quand des difficultés surgissent et que je trébuche, Dieu me tient par la main, me relève et me donne l’opportunité de renouveler mon cheminement spirituel.

(Mme) Susan Walker-Spring (New York)

Prière : Seigneur, merci d’être avec nous à travers les défis de la vie. Renforce notre désir de marcher plus étroitement avec toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les personnes en convalescence après une opération chirurgicale.