3e Dimanche de Carême - Matthieu 20.29-34

Dimanche 19 mars 2017

LIRE : Matthieu 20 : 29-34

« Jésus s’arrêta, les appela, et dit : Que voulez-vous que je vous fasse ? » - Matthieu 20 : 32


Quand je suis à un rassemblement communautaire et que quelqu’un découvre que je suis un pasteur, la personne répond souvent avec un rire nerveux et dit quelque chose comme : « Je ferais mieux de veiller sur ma langue ! » Alors parfois, les gens demandent : « Comment je vous appelle ? Pasteur ? Révérend ? » Ils ont besoin de savoir s’ils ont un modèle ou une sorte d’étiquette à suivre.

Pensée du jour

Je peux être honnête dans mes prières.

Dans notre église, nous rencontrons beaucoup de gens qui sont nouveaux dans la foi, et ils ont souvent des questions similaires sur la prière. Y a-t-il un modèle à utiliser ? Un système ? Est-ce que Dieu sera furieux si je ne le dis pas correctement ? Voilà une raison pour laquelle je trouve la lecture d’aujourd’hui si utile. Jésus demande aux deux hommes : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? » Jésus veut connaître leurs besoins et désirs. Après avoir imploré la miséricorde, les hommes disent : « Que nos yeux s’ouvrent ».

Ceci est un bon modèle pour nos propres prières. Imaginez que Jésus vous demande : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » Le Christ veut connaître nos désirs profonds, puis nous ouvrir les yeux pour que nous voyions là où il est présent dans nos vies.

Lorsque nous ne sommes pas trop préoccupés par la manière dont nous prions, nous pouvons parler intérieurement et recevoir la miséricorde du Christ.

(M.) Christian Coon (Illinois)

Prière : Seigneur de la vie, montre-nous ta miséricorde et aide-nous à voir à quel point tu nous aimes. Conduis-nous dans une relation plus étroite avec toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les nouvelles personnes dans mon église.