201106

Vendredi 6 novembre 2020

Enlevés

Lire Esaïe 6:1-7

"Il en toucha ma bouche, et dit : ceci a touché tes lèvres ; ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié."

- Ésaïe 6:7


Au moment où j’écris ces lignes, il me reste 246 jours avant de sortir de prison. Pour préparer mon retour dans la société, je prie que Dieu m’aide à me libérer de ma culpabilité. Je sais que je dois le faire pour mener une vie abondante et trouver la paix et la joie.

Pensée du jour

Dieu peut me libérer pour avancer dans la joie.

Je pense à Ésaïe qui se sentait coupable quand il se tenait devant Dieu. Esaïe a dit : "Malheur à moi ! Je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures" (Ésaïe 6:5). Mais l’Écriture dit que les péchés d’Esaïe ont été effacés. Une fois que Dieu a libéré Ésaïe de son sentiment de culpabilité, Esaïe était prêt à se mettre au travail pour Dieu.

Le sentiment de culpabilité peut nous dévorer. Il est comme une chaîne qui nous bloque sur place, et nous empêche d’avancer. Avec le sentiment de culpabilité, nous pouvons lutter pour trouver la paix ou la joie ; nous pouvons avoir du mal à avoir des relations saines ; nous pouvons ne pas mener une vie abondante. Nous ne sommes probablement pas capables de participer pleinement à l’œuvre de Dieu, cependant, Dieu peut enlever notre culpabilité et briser les chaînes qui nous retiennent. Lorsque nous nous libérons de notre culpabilité envers Dieu, comme Ésaïe, nous pouvons mener une vie abondante, en étant envoyés par Dieu pour nous mettre au travail.

(M.) Steve Wakefield (Géorgie, États-Unis)

Prière : Seigneur, merci d’enlever notre culpabilité. Aide-nous à faire ton œuvre avec confiance. Amen.

Sujet de prière : les prisonniers récemment libérés.