201015

Jeudi 15 octobre 2020

Les mains et les pieds de Dieu

Lire Luc 10:25-37

C'est celui qui a exercé la miséricorde envers lui, répondit le docteur de la loi. Et Jésus lui dit : Va, et toi, fais de même.

- Luc 10:37


Une image de Jésus en train de rire est accrochée à un mur dans mon bureau. Lorsqu’un ami a vu l’image qui montrait Jésus la tête en arrière et sa bouche grande ouverte dans un rire hilarant, mon ami a répondu avec tristesse : « Je ne vois pas comment Dieu peut rire avec autant de souffrance dans le monde ».

Pensée du jour

En tant que disciple de Dieu, je suis chargé de prendre soin de ceux qui sont dans le besoin.

J’ai acquiescé. Pendant de nombreuses années, ma communication avec Dieu incluait mes doutes quant à l’identité de Dieu. Un jour, en regardant les nouvelles à la télévision, j’ai vu la scène pitoyable d’une femme serrant un enfant qui mourait de faim. Je me suis lamenté : "Dieu, si tu es un être aimant et compatissant, comment peux-tu permettre cela ?" Soudain, j’imaginais Dieu en larmes en train de bercer la mère et l’enfant, qui me regardait et me disait: "Si tu es mon disciple, comment peux-tu permettre cela ?" La question m’a frappé de plein fouet. Mon indignation s’est transformée en malaise. Je ne pouvais plus me permettre d’accuser Dieu avec arrogance. Je suis responsable.

Depuis ce jour, j’ai commencé à prier d’une nouvelle manière. Au lieu de me plaindre à Dieu, je cherche maintenant à découvrir mon rôle face à la souffrance. Cette image de Jésus en train de rire est devenue non seulement une question d’humour, mais aussi de libération et de compréhension de mon rôle dans le monde de Dieu.

(M.) Bill Roy (Floride, États-Unis)

Prière : Seigneur, ouvre nos cœurs et nos esprits pour voir ceux qui souffrent. Donne-nous le courage et les outils dont nous avons besoin pour y répondre. Amen.

Sujet de prière : les enfants qui n’ont pas assez à manger.