201004

Dimanche 4 octobre 2020

La table de communion

Lire Ephésiens 4:3-6

Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.

- Actes 2 : 42


Chaque jour, lorsque Edwin, mon colocataire nigérian à l’université, préparait ses plats de chez lui dans notre cuisine, la maison se remplissait d’un arôme distinct qui ne plaisait pas à mon palais américain.

Pensée du jour

À ta table, je m’unis aux autres chrétiens pour former une famille.

Un après-midi, Edwin m’a invité à partager son repas du soir. Ne trouvant aucune excuse valable, j’ai accepté à contrecœur. Nous nous sommes assis l’un en face de l’autre à la table, où Edwin avait placé une casserole d’un mélange semblable à une soupe et une assiette qui contenait une boule de pâte à biscuits. Après la bénédiction, Edwin expliqua : "Dans mon pays, nous mangeons dans un seul bol en signe d’amitié". Il a pris un morceau de pâte, l’a trempé dans la soupe et a mangé les deux ensemble. J’ai été touché qu’Edwin me considère comme un ami, et ce repas est devenu sacré pour moi.

Cela m’a rappelé la Sainte Communion - un pain, une coupe, un corps, un peuple. Mieux que jamais, j’ai compris qu’une transformation se produit à la Table du Seigneur. Dieu unit les gens dans le corps du Christ.

Cette même transformation se produit lorsque nous nous asseyons pour manger avec une classe de l’école du dimanche ou que nous partageons un repas avec des personnes sans domicile fixe ou que nous nous réunissons pour la Sainte Communion. Jésus se présente à la fraction du pain. Nous avons la possibilité d’inviter d’autres personnes à partager ce repas, et autour de la Table du Seigneur, nous serons unis en tant que famille de Dieu.

(M.) Kevin Thomas (Alabama, États-Unis)

Prière : Seigneur Jésus, comme tu nous as invités à ta table et dans ta famille, aide-nous à inviter d’autres personnes à ta table et dans ta famille. Amen.

Sujet de prière : ceux qui se sentent exclus.