200814

Vendredi 14 août 2020

Respire, prie, crois

Lire Psaume 40, 1-10

L’Éternel m’a retiré de la fosse de destruction, Du fond de la boue ; Et il a dressé mes pieds sur le roc, Il a affermi mes pas.

- Psaume 40 : 2



J’avais 89 ans lorsque la maladie et la dépression m’ont obligé à entrer dans un établissement de soins de longue durée. Là, j’ai dû faire face aux défis combinés de l’épuisement physique, émotionnel, spirituel et mental. Le fait d’être si fortement dépendant des autres m’a amené à me demander si ma vie de pasteur, aumônier et conseiller me serait maintenant utile. Au cours de ce parcours effrayant et proche de la mort, j’ai découvert que mon expérience d’enseignant acquise au fil du temps me soutenait sans que j’aie à y penser. Avec une grande reconnaissance, j’ai fêté mon quatre-vingt-dixième anniversaire avec de nombreux amis chez moi.

Pensée du jour

Dieu m’est aussi proche que mon propre souffle.

Le jour où je me préparais à rentrer chez moi, un membre du personnel m’a dit : "Quand vous êtes arrivé ici, vous étiez à moitié mort. Maintenant, regardez-vous ! Vous rentrez chez vous. Quelle part la prière et la foi ont-elles eu dans votre guérison ?"

La question m’a fait comprendre que la prière et la foi ne sont pas des éléments nouveaux, supplémentaires ou spectaculaires que nous utilisons en cas de crise. La respiration physique, la foi et la prière continue sont des pratiques permanentes essentielles à la santé spirituelle qui nous soutiennent non seulement en temps de crise mais aussi tous les jours.

(M.) Jack Albright (Kansas, États-Unis)

Prière : Jésus au cœur tendre, fais-nous prendre conscience de ta présence en toutes circonstances. Amen.

Sujet de prière : les aumôniers.