200707

Mardi 7 juillet 2020

Joie

Lire Jacques 1 :2-6, 12-17

Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés,

- Jacques 1 :2


J’ai grandi en bravant les abeilles, les mouffettes et les épines pour cueillir des mûres sauvages, promesses de tartes en hiver.

Pensée du jour

Quelle bonne chose Dieu a-t-il mise au milieu de mes défis aujourd’hui ?

Récemment, j’ai fait la cueillette seule, penchée sur les ronces épineuses comme toujours. Je savais que les épines m’égratigneraient les jambes et les bras et qu’elles accrocheraient mes vêtements au moment où je m’allongerais pour ramasser les baies mûres et sombres que les cueilleurs moins dévoués jugeaient trop risquées.

Mais les égratignures ne me dérangeaient pas. En fait, je les aimais. Elles me rappelaient mon enfance, elles étaient une marque de dévouement et une promesse des bonnes choses à venir. À travers la cueillette, Dieu m’a rappelé la phrase « la joie au milieu de la souffrance ». J’ai été tellement surprise que j’ai arrêté de cueillir.

La Bible a beaucoup à dire sur la souffrance et sur la façon dont nous devons y répondre. Je n’ai pas beaucoup souffert, mais j’ai toujours compris que la souffrance nous rapprochait de Dieu, qui nous donne la force de l’endurer. Avant cette époque, je n’avais pas tout à fait compris le concept de « compter nos épreuves comme un sujet de joie ».

Même dans les défis mineurs, Dieu nous aide à mieux comprendre, et la cueillette des baies est donc devenue une leçon improbable. Les égratignures ne sont pas la même chose que la persécution, la maladie ou la mort. Mais pour moi, elles étaient un rappel.

À l’avenir, je pourrais être confrontée à de graves épreuves ; mais quelle que soit la manière dont elles me piquent, je peux les supporter avec joie à cause des bonnes qualités que je sais que Dieu produira en moi.

(Mlle) Rachel Lulich (Indiana, États-Unis)

Prière : Toi, qui nous procures la joie, réconforte nos âmes face aux difficultés. Amen.

Sujet de prière : trouver de la joie en affrontant les épreuves.