200620

Samedi 20 juin 2020

À nos côtés

LIRE Jean 13 : 3-17

Jésus pleura.

- Jean 11 : 35


Alors que j’écrivais cette méditation, c’était il y a exactement 34 ans, le jour de la fête des Pères, ma mère et moi nous avons atteint le lit d’hôpital de mon père pour lui faire nos derniers adieux.

Pensée du jour

Dieu est avec moi dans mes joies et dans mes peines.

Même après toutes ces années, il me manque toujours. Bien que je ressente ma propre douleur, j’ai eu le privilège, en tant qu’enfant unique, de me tenir aux côtés de ma mère dans son profond chagrin après la perte de son mari de 43 ans.

Même si je le voulais, je ne pouvais pas lui enlever sa tristesse, c’était quelque chose qu’elle devait surmonter à sa manière.

Dans des moments comme celui-ci, rien de ce que nous disons ne peut faire disparaître toute la douleur. Parfois, le simple fait d’être présent - aussi difficile que cela puisse être - est suffisant.

J’ai appris cela au cours des 25 années où j’ai été aumônier aux soins intensifs au service des familles en deuil en offrant ma présence, mon réconfort et mes prières. Mais le sens de la présence de Dieu avec nous fait vraiment toute la différence.

Le verset cité aujourd’hui nous ouvre au cœur de notre Seigneur. Dieu est touché par la douleur que nous ressentons et est présent pour nous réconforter. La présence de Jésus a fait toute la différence pour Marie et Marthe. Aujourd’hui encore, lorsque nous sommes ensemble dans la douleur, cela peut faire toute la différence pour nous aussi.

(Mme) Carol Harrison (Saskatchewan, Canada)

PRIÈRE : Dieu vivant, donne-nous le courage et l’amour d’être présents auprès de ceux qui sont en deuil et d’être les canaux de ton réconfort auprès de ceux qui souffrent. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les personnes ayant perdu un être cher.