200616

MARDI 16 juin 2020

Un par Un

LIRE Jean 1 : 35-50

Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés.

- Actes 2 : 47


Depuis mes premiers cours de mathématiques, j’ai été intrigué par le nombre un. En soi, il est faible et impuissant. Même lorsqu’il est multiplié par lui-même, il conserve la même valeur. Mais dans sa relation avec les autres nombres, il devient puissant. Même le plus grand nombre augmente lorsqu’on lui ajoute ce petit nombre, et lorsqu’une décision critique doit être votée, une seule voix peut faire toute la différence.

Pensée du jour

Dans le Royaume de Dieu, je ne suis jamais seul.

Je pense que cette observation est importante pour la vie chrétienne et la croissance de l’Église. Quand je regarde l’Église primitive, je remarque que sa croissance n’est pas évoquée en termes de multiplication mais plutôt d’addition.

Les Évangiles racontent comment Jésus a appelé ses disciples personnellement, un par un, et leur nombre a augmenté au fur et à mesure que chacun répondait à l’invitation de Jésus à le suivre. Lorsque chacun de nous suit Jésus, il nous est donné la grâce de contribuer à la croissance du Royaume de Dieu.

(M.) Colin D. Harbach (Angleterre, Royaume-Uni)

PRIÈRE : Seigneur, merci d’avoir ajouté chacun de nous à ton Royaume afin que nous puissions vivre en communion avec toi et avec tout ton peuple. Comme Jésus nous l’a enseigné, nous prions : « Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du malin. (Mt 6 : 9-13). Amen ! »

SUJET DE PRIÈRE : les professeurs de mathématiques.