200603

MERCREDI 3 juin 2020

Paroles et actions

Lire 1 Thessaloniciens 1 : 2-10

Nous aurions voulu, dans notre vive affection pour vous, non seulement vous donner l’Évangile de Dieu, mais encore nos propres vies, tant vous nous étiez devenus chers.

- 1 Thessaloniciens 2 : 8



Quand j’ai épousé Bill, la musique classique ne faisait pas partie de la liste des genres musicaux que je voulais écouter. Mais c’était le  préféré de Bill.

Pensée du jour

Dans quelle mesure la façon dont je traite les autres les encourage à croire que Dieu les aime ?

Lorsqu’une station de radio classique a commencé à émettre dans notre région, nous avons réglé notre radio-réveil sur elle et nous nous sommes réveillés au son du classique tous les matins de semaine.

Nous avons assisté à des concerts et des récitals, et même à des opéras, surtout depuis que notre fille est devenue chanteuse.

En y repensant après 48 ans de mariage, je me rends compte que Bill n’a jamais insisté pour que j’écoute de la musique classique et n’a jamais prétendu qu’elle était meilleure que tout autre type de musique.

Il écoutait simplement la musique qu’il aimait, et j’en suis venue à l’aimer aussi.

C’est cette intuition qui m’a fait réfléchir : au lieu de débattre de la foi ou d’insister pour que les autres soient à la hauteur de mes valeurs chrétiennes, je devrais vivre ma foi en essayant d’être bon et affectueux comme Jésus, en traitant les gens avec respect et dignité.

De cette façon, lorsque j’ai l’occasion de dire à quelqu’un, "Dieu vous aime", il peut me croire parce qu’il en a vu la vérité dans mes paroles et mes actes. Je partagerai le Dieu que j’aime comme Jésus l’a fait.

(Mme) Lin Tranter (Ohio, USA)

PRIÈRE : Dieu saint, aide-nous à traiter chacun comme Jésus le ferait pour qu’il sache, par nos paroles et nos actes, que tu les aimes. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les chanteurs d’opéra.