200527

MERCREDI 27 mai 2020

Un changement de cœur 

LIRE 1 Corinthiens 9 : 20-23

Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus Christ.

- Galates 3 : 28


Lors de notre déjeuner d'adieu célébrant mes cinq premières années de ministère aux États-Unis, le groupe a été surpris lorsque George a pris la parole.

Pensée du jour

Chaque jour, Dieu me fortifie pour le ministère auprès des autres.

C'était un homme d'affaires à la retraite qui s'était toujours assis tranquillement avec sa femme sur le tout dernier banc de l’église.

Ce jour-là, d'une voix tremblante, George a dit quelque chose qui a touché tous les cœurs : « Pasteur Koo, en cinq ans, vous nous avez fait pleurer deux fois.  La première fois, c'était il y a cinq ans, lorsque nous avons appris que nous allions avoir un pasteur coréen.  La deuxième fois, c'est aujourd'hui, le jour où vous et votre famille nous quittez.  La première fois, c’étaient des larmes d'inquiétude et de déception à l'idée d'avoir notre premier pasteur interculturel/interracial ; maintenant, ce sont des larmes d'amour et de tristesse alors que nous vous voyons partir, vous et votre famille ».  Peu de temps après notre départ, George est décédé.

Ses paroles sont devenues une grande motivation et un encouragement pour mon ministère.

Comme le verset d'aujourd'hui, tiré des Galates  le signale - malgré nos préjugés, nos différences et notre anxiété, nous sommes tous unis en Jésus Christ. Aujourd’hui encore, George me rappelle que le ministère de Dieu n'est pas accompli par des paroles, mais plutôt lorsque nous nous rencontrons cœur à cœur dans l'amour du Christ.

(M.) KyungMo Koo (Maryland, États-Unis)

PRIÈRE : Seigneur, rappelle-nous que, grâce à ton pouvoir, nous pouvons surmonter tous les obstacles du monde pour servir les autres. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les églises interculturelles.