200519

MARDI 19 mai 2020

Le pouvoir de la présence

LIRE Luc 10 : 38-42

Marie a choisi la meilleure part, qui ne lui sera pas ôtée.

- Luc 10 : 42


Je me souviens d’avoir eu de longues discussions avec Melissa sur les activités de la journée, nos projets d’avenir, nos objectifs, notre future vie conjugale.

Pensée du jour

Je vais réserver du temps pour le Christ aujourd’hui.

Ensuite, il y a eu de longues pauses pouvant durer jusqu’à dix minutes lorsque personne ne parlait. Pourtant, nous étions connectés l’un à l’autre, et d’une façon ou d’une autre, c’était important. Sur les longs trajets en voiture, les promenades dans le parc ou simplement assis à la maison, ce même silence continue de faire partie de notre relation. Parfois, le simple fait d’être présent l’un avec l’autre suffit. Je réalise cette vérité encore plus pleinement lorsque nous sommes éloignés physiquement l’un de l’autre. La présence a son importance.

Dans la lecture d’aujourd’hui, nous voyons que Marie a compris la valeur de la présence. Elle n’avait pas besoin de se joindre à la conversation. Elle n’avait pas à d’être le centre d’attention. Il lui suffisait d’être présente aux pieds de Jésus. Pour sa présence, Jésus l’a récompensée : « Marie a choisi la meilleure part, qui ne lui sera pas retirée ». Quelle louange de la part du Maître pour être simplement présente avec lui !

Dieu cherche toujours encore notre présence. Dans l’agitation de chaque journée bien remplie, puissions-nous trouver le temps de nous asseoir tranquillement en présence de Dieu. Dans ces précieux moments de solitude, puissions-nous découvrir une intimité au-delà des mots, car lorsque nous nous approchons de Dieu, Dieu s’approchera de nous (voir Jacques 4:8).

(M.) Kevin Thomas (Alabama, États-Unis)

PRIÈRE : Ô Dieu, apprends-nous à reconnaître ta présence et aide-nous à rester en contact avec toi tout au long de cette journée. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : ceux qui sont surchargés de travail.