200506

MERCREDI 6 mai 2020

Un défi du carême

LIRE Philémon 4-7

Ne refuse pas un bienfait à celui qui y a droit, quand tu as le pouvoir de l’accorder.

- Proverbes 3 : 27


Pendant le Carême, notre pasteur a mis l’assemblée au défi de sortir de notre zone de confort en versant fidèlement 10 % de dîme, en partageant l’Évangile avec les autres et en aidant notre communauté par des actes de service.

J’ai relevé le défi. Mon premier jour de paie pendant le Carême a été le plus gros chèque de paie que j’ai jamais reçu. Bien que je n’aie eu besoin que de quelques clics de souris sur mon ordinateur, l’envoi de 10 % de ce chèque de paie à l’église a été difficile. Ensuite, j’ai affiché ma foi sur les médias sociaux et inclus une invitation ouverte à poser des questions et, à qui le voudrait, à me rejoindre à l’église. Quelle effusion d’amour chrétien, cela a été incroyable et positif.

Pensée du jour

Je peux suivre la parole de Dieu quel que soit mon budget ou mon emploi du temps.

Enfin, après m’être renseigné, j’ai découvert qu’un groupe de l’église servait un repas dans un refuge pour sans-abri une fois par mois. J’attends maintenant avec impatience le quatrième samedi de chaque mois et je fais tout mon possible pour y participer.

J’avais l’habitude de penser que l’argent était trop compté et que j’étais trop occupé pour l’un de ces ministères. Maintenant je sais par la foi que nous sommes tous capables de faire ce que la Parole de Dieu nous appelle à faire. Je reste occupé avec mes obligations familiales et professionnelles, mais j’essaie de faire de mon mieux pour intégrer dans mon emploi du temps les occasions qui se présentent à moi de montrer l’amour de Dieu par des œuvres de foi.

(M.) Bryan Young (Texas, États-Unis)

PRIÈRE : Père céleste, nous te rendons grâce pour tout ce que tu as fait pour nous et tout ce que tu nous permets de faire en ton nom. Continue de nous montrer les joies de te servir. Au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les ministères de proximité de mon église.