200501

VENDREDI 1er mai 2020

Plus que ce que nous avons demandé

LIRE : Romains 8 : 12-17

Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions : Abba ! Père !

- Romains 8 : 15



Le cancer de la prostate s’était métastasé jusqu’aux os de tout le corps de mon mari.

Pensée du jour

Jésus m’offre une vie en abondance.

Le lendemain matin, ma première pensée a été : Earle est en train de mourir, et rien ne va plus jamais aller bien. Après des décennies passées à gérer mon propre diagnostic de trouble bipolaire, j’étais sans défense dans le monde de l’informatique, des services bancaires, des investissements, de l’entretien de la maison et de la voiture, et de l’entretien des pelouses.

Earle s’occupait de tout cela et conduisait la majeure partie du temps. Comme j’avais concentré tous mes efforts à me sortir du gouffre de la maladie mentale, je n’avais pas confiance en moi. Je suis tombée à genoux et j’ai demandé l’aide que seul Dieu pouvait apporter.

Dieu m’a donné de la force de commencer à apprendre toutes les responsabilités que je pourrais bientôt avoir à assumer moi-même - opérations bancaires, prise de rendez-vous, conduire Earle et moi-même, réduire au minimum nos effets personnels en déménageant dans une maison plus petite.

Dieu a été fidèle en me débarrassant de mes peurs et en me donnant la capacité de faire face, après quoi Earle a commencé à bien réagir aux traitements contre le cancer. Bien qu’il ne soit pas en rémission, le cancer d’Earl est maîtrisé.

Maintenant capable de faire beaucoup de choses qui me semblaient auparavant au-delà de mes capacités, je partage avec Earle la vie abondante que Jésus nous a promise si nous lui faisons confiance.

(Mme) Darlene Forgues (Alberta, Canada)

PRIÈRE : Dieu fidèle, nous nous réjouissons de ta bonté. Merci pour la guérison physique et pour la guérison spirituelle que toi seul peux nous apporter. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : quelqu’un qui apprend à vivre seul.