200416

JEUDI 16 avril 2020

Turbulences

LIRE Matthieu 8 : 23-27

Les disciples furent saisis d’étonnement : Quel est celui-ci, disaient-ils, à qui obéissent même les vents et la mer ?

- Matthieu 8 : 27


Quand j’avais 10 ans, j’ai fait mon premier voyage en avion et je me suis endormie pendant le vol.

Pensée du jour

Quand la vie sera difficile, je ferai appel à Jésus.

À ma grande surprise, l’atterrissage a été un peu mouvementé. Je me suis réveillée paniquée et j’ai agrippé le bras de mon père, convaincue que nous allions mourir.

Il m’a pris la main et m’a dit : « C’est bon. On a réussi ». J’ai poussé un soupir de soulagement, je me suis émerveillée de ma première vue sur la ville et j’ai anticipé l’aventure qui m’attendait.

Quand je me souviens de mon expérience, je me demande si c’est ce que les disciples ont ressenti dans la lecture d’aujourd’hui. La mer était agitée et Jésus dormait. Quand ils ont réveillé Jésus, il a apaisé leurs peurs - un peu comme mon père l’a fait pour moi dans cet avion - et a ensuite calmé la tempête. Les disciples étaient fortement impressionnés par ce que Jésus avait fait.

Parfois, nous avons l’impression que tout ce qui nous entoure est en pleine confusion. Nous pouvons être confus, déçus ou découragés. Même lorsque nous avons l’impression d’être sur le point de périr, nous pouvons trouver du réconfort lorsque nous nous rappelons que Jésus est avec nous et qu’il nous voit à travers la tempête. Lorsque la vie est agitée, nous n’avons pas à avoir peur. Nous pouvons faire appel à Jésus, qui peut calmer tout ce qui semble instable.

(Mme) Adrienne Rayfield (Caroline du Sud, États-Unis)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous à nous accrocher à toi quand la vie devient incertaine. Rappelle-nous de faire appel à Toi pendant la tempête. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les pilotes de ligne.