200415

MERCREDI 15 avril 2020

Vivre avec les cicatrices

LIRE 2 Corinthiens 12 : 7-10

"Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi."

- 2 Corinthiens 12 : 9


Chaque fois que ma vie prend un tournant difficile, je m’attarde souvent non seulement sur la source actuelle de ma frustration, mais aussi sur les défis que j’ai relevés dans le passé.

Pensée du jour

Je louerai Dieu, qui m’a racheté et restauré.

Au cours d’une de ces périodes difficiles me sont venues à l’esprit les paroles d’une chanson portant sur la manière dont nous devons vivre avec nos cicatrices. Je me suis dit : « j’ai déjà tant de cicatrices ! »

À ce moment-là, Dieu m’a rappelé quelque chose que j’avais appris dans un cours d’immunologie. La formation de cicatrices fait partie naturellement du processus de guérison. Une blessure ne devient une cicatrice que lorsque la plaie est complètement guérie. Si une cicatrice se forme, la plaie est en train de guérir.

J’ai compris que je pouvais choisir de voir mes cicatrices soit comme un rappel de la blessure que j’avais subie, soit comme un rappel de la manière dont Dieu s’était engagé dans des situations de rupture et de destruction et m’avait mis sur le chemin de la guérison, en suscitant l’espoir dans une situation de désespoir.

Je peux regarder mes cicatrices et me souvenir soit de la douleur et du chagrin, soit de la fidélité et de l’amour immuable de Dieu qui a le pouvoir de racheter, renouveler, transformer et restaurer.

(Mme) Muriella Alexander (Maharashtra, Inde)

PRIÈRE : Jésus, guérisseur de nos blessures, rappelle-nous que tu comprends notre souffrance et que tu as le pouvoir de nous renouveler. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : voir mes cicatrices comme un signe de guérison.