200330

LUNDI 30 mars 2020

Un petit nuage d’espoir

LIRE : 1 Rois 18 : 41-44

A la septième fois, il dit : Voici un petit nuage qui s’élève de la mer, et qui est comme la paume de la main d’un homme.

- 1 Rois 18 : 44


Il y a trois ans, on m’a diagnostiqué un épuisement professionnel, de l’anxiété et une grave dépression. Anciennement enseignante à temps plein, mes journées se sont soudainement articulées autour de visites chez mon psychiatre, de la prise de médicaments et de la tentative de vaincre mes peurs. Je me sentais faible et frustrée, mais j’étais déterminée à me rétablir complètement. J’ai prié et loué Dieu pour ma délivrance. Je croyais que je guérirais.

Pensée du jour

Je vais faire confiance à Dieu et attendre avec impatience le changement qui s’annonce.

Les mois ont passé et j’ai vu peu de progrès. Je me suis sentie découragée et me suis demandée si j’irais mieux un jour. Mais j’ai continué à croire que Dieu me guérirait. Quand j’ai commencé à avoir de graves maux de tête, je me suis tournée vers les Écritures, j’ai jeûné et continué à prier. Je me suis imaginée de nouveau en pleine forme, et j’ai remercié Jésus pour la guérison que j’espérais voir venir.

Un jour, les maux de tête ont soudainement cessé. C’était mon petit nuage d’espoir - un signe petit mais significatif par lequel Dieu me donnait l'assurance dans son amour que la guérison allait venir. Dès lors, je suis devenue plus forte chaque jour. Dieu déverse de grandes bénédictions à partir de petits débuts. Et tout commence par un petit nuage d’espoir.

(Mme) Madeline Twooney (Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne)

PRIÈRE : Mon Dieu, merci de nous envoyer de petits nuages d’espoir pour nous assurer de ton amour et de ta bénédiction. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : attendre patiemment Dieu.