200315

DIMANCHE 15 mars 2020

Une route moins fréquentée

LIRE : Esaïe 26 : 1-8

À celui qui est ferme dans ses sentiments Tu assures la paix, la paix, parce qu’il se confie en toi.  

- Esaïe 26 : 3


Un soir, en rentrant de l’école, j’ai été confrontée à un énorme embouteillage en raison d’un chantier ; j’ai donc réglé le GPS de mon téléphone sur "éviter l’autoroute" et me suis lancée sur un nouvel itinéraire.

Pensée du jour

Quand je renonce à m’inquiéter, je peux compter davantage sur Dieu.

Après environ 30 minutes de route, j’ai perdu le signal et mon GPS ne fonctionnait plus. J’étais là, perdue au milieu des montagnes, sans savoir comment rentrer chez moi. Je savais que j’étais encore à au moins une heure de route.

Comme je continuais à conduire sans avoir de signal ni connaître ma position, j’ai ressenti un sentiment de paix débordant - mais inhabituel.

J’ai simplement conduit. J’ai supposé que je finirais dans un endroit familier ou que je récupérerais au bout du compte le signal de mon GPS. Je ne me suis jamais sentie aussi heureuse au milieu de tant d’incertitude. C’était une belle promenade. J’ai admiré tout ce qui m’entourait – les chevaux, les montagnes, les chutes d’eau et tant de beauté naturelle. Il serait difficile de ne pas voir Dieu dans un tel voyage.

En conduisant ce soir-là, je me suis rendu compte à quel point le stress et les soucis de la vie quotidienne me détournaient souvent de la beauté et des moments de joie de la vie sur terre. Malheureusement, ils me manquent souvent. Cette journée est un rappel du fait que notre inquiétude peut nous empêcher de voir la plénitude de ce que Dieu nous offre.

(Mlle) Eliza Finley (Caroline du Sud, États-Unis)

PRIÈRE : Mon Dieu, quand la panique menace de nous submerger, aide-nous à chercher ta paix. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui se laissent envahir par l’inquiétude.