200222

SAMEDI 22 février 2020

Regarder vers le ciel

LIRE : 1 Corinthiens 2 : 1-10

J'estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous.

- Romains 8 : 18


J’ai tendance à ne pas passer beaucoup de temps à penser au ciel, mais plutôt à profiter des avantages de ce monde, comme regarder des films, manger et pêcher. Cependant, Dieu nous ordonne de "nous concentrer sur ce qui est en haut, et non sur ce qui est sur la terre" (Co 3.2).

Pensée du jour

Penser au ciel augmente ma joie à propos du salut en Christ.

Un exercice m’a aidé à me recentrer. Il a consisté à lire les descriptions du ciel dans la Bible et à faire confiance à l’Esprit Saint pour nourrir mon imagination à l’idée que je sois présent là-bas.

Un jour, mon image du ciel impliquait un château, des acres de feuillage d’automne, la communion avec des amis, et du temps personnel avec Jésus.

Je suis sorti de l’exercice plus excité que jamais et j’avais hâte d’aller au paradis. Bien sûr, le paradis sera bien meilleur que tout ce que je peux imaginer.

J’ai découvert qu’attendre le ciel avec impatience m’aidait à voir que mes difficultés ici n’étaient rien comparées à la gloire que je connaîtrai dans le ciel. Si nous pouvons toujours garder à l’esprit les joies et les plaisirs qui nous attendent à notre destination finale, alors notre parcours sera plein de joie.

(M.) Richard Kehoe (Californie, États-Unis)

PRIÈRE : Aide-nous, Dieu, à être reconnaissants chaque jour pour le sacrifice du Christ jusqu’à ce que nous trouvions notre demeure dans le ciel avec toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : la reconnaissance.