200204

MARDI 4 février 2020

Au temps de Dieu

LIRE : Esaïe 49 : 8-10

Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance.

- Jérémie 29 : 11


Pendant un moment particulièrement sombre, après presque deux ans de dépression chronique, j’ai décidé de me suicider. Je n’avais trouvé aucune raison pour continuer à vivre. J’avais perdu espoir, m’éloignant même de Dieu.

Alors que je préparais mon suicide, un vieux cantique de louange m’est venu à l’esprit ; j’ai su alors que je ne pourrais pas donner suite à mon plan.

Pensée du jour

J’ai une valeur infinie parce que Dieu m’aime.

Je suis retourné à ma voiture et j’ai trouvé une Bible sur le siège arrière. J’ai prié et l’ai ouverte au hasard, et mes yeux sont tombés sur Esaïe 49 : 8 : « Ainsi parle l’Éternel : Au temps de la grâce je t’exaucerai, Et au jour du salut je te secourrai ; Je te garderai, et je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple, Pour relever le pays, Et pour distribuer les héritages désolés ». J’ai commencé à pleurer quand j’ai réalisé tout ce que Dieu avait fait pour moi et que Dieu était à l’œuvre même en cette période douloureuse.

J’ai vu à ce moment-là que je pouvais louer Dieu quelle que soit la situation où je me trouvais. Je ne comprends peut-être pas pourquoi ni où tout cela va me mener.

Mais savoir que Dieu m’aime, entend et répond à mes cris, et me restaure, m’aide à vivre dans l’espérance. Maintenant, je prends le temps de réfléchir à tout ce qu’il y a de bon dans ma vie et de chercher les bénédictions de Dieu même dans les ténèbres.

(M.) H. Matthew Francis (Maine, États-Unis)

PRIÈRE : Merci, ô Dieu, d’être toujours avec nous et de nous aimer. Aide-nous à nous encourager les uns les autres et à rechercher des occasions de partager l’espérance avec ceux qui souffrent. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : ceux qui envisagent de se suicider.