200130

JEUDI 30 janvier 2020

Les carillons de la grâce de Dieu

LIRE : 2 Corinthiens 12 : 6-10

« Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi ».

- 2 Corinthiens 12 : 9


Un jour de très forte chaleur, ma tondeuse à gazon ne coopérait pas, alors je suis entré dans la maison pour me reposer. Mes deux jeunes filles rendaient visite à leurs grands-parents, et je me sentais seul et pleurais le décès récent de ma femme des suites d’un cancer.

Pensée du jour

Même au milieu de la tragédie et du chagrin, la grâce de Dieu me suffit.

Pendant que je marchais dans le parking abrité, une douce brise a soufflé à travers les carillons du vent. Pendant un bref instant, c’était comme si j’entendais les premières notes d’un vieil hymne. Je me sentais encouragé de ne pas être seul, et que l’Esprit et la grâce de Dieu étaient avec moi.

J’ai souvent réappris le message de l’expérience de Paul avec son « épine dans la chair ». Nous ne savons pas ce qu’était son épine, mais nous savons que les épines font mal. À trois reprises, Paul a demandé au Seigneur d’enlever l’épine, mais la réponse a été : « Ma grâce te suffit ». J’ai appris la vérité de la déclaration de Paul dans mes propres expériences de vie. La grâce de Dieu est toujours suffisante. Quand nous avons confiance en l’amour de Dieu pour nous, Dieu apporte des bénédictions sans fin.

Dans la vie, les « épines » sont parfois enlevées et parfois elles restent. Quoi qu’il en soit, grâce à l’amour de Dieu, nous pouvons endurer les épines et nous réjouir quand même de la grâce étonnante de Dieu.

(M.) Stephen T. Johnson (Caroline du Nord, États-Unis)

PRIÈRE : Père, aide-nous à te faire confiance dans nos luttes de la vie et que nous apprenons que ta grâce est toujours suffisante. Au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les parents célibataires.