200116

JEUDI 16 janvier 2020

N’est-ce pas glorieux ?

LIRE : Apocalypse 21 : 1-7

« Dieu essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu ».

- Apocalypse 21 : 4


J’anime un atelier de création littéraire avec des adultes, parmi lesquels se trouvent de nombreuses personnes âgées. Récemment, j’ai appris qu’une de mes étudiantes est morte des suites d’une courte maladie. Ce n’était pas facile de partager cette nouvelle avec les autres élèves, mais nous avons pris le temps de nous souvenir de notre amie.

Pensée du jour

Mon espérance en Dieu est pour aujourd’hui et pour l’éternité.

Mon souvenir préféré, c’était le jour où elle était entrée en classe un jour d’hiver gris, pluvieux et orageux, en proclamant : « N’est-ce pas glorieux ! » Au début, je croyais qu’elle plaisantait. « Oh, non » dit-elle. « J’adore ce temps. Mon chien et moi avons fait une merveilleuse promenade sur la plage. Cela te donne l’impression de vivre pleinement ! »

J’ai toujours apprécié son attitude optimiste et je savais qu’elle était une chrétienne à la foi très forte. Je suis certaine que sa souffrance a disparu et que maintenant elle se sent plus vivante que jamais.

Le texte d’aujourd’hui tiré de l’Apocalypse nous rappelle que nos souffrances actuelles ne sont que temporaires. Dieu nous restaurera une fois de plus - plus complètement que nous ne l’avions jamais été. Et alors que nous jouissons de notre vie sur terre, nous pouvons nous rappeler que la demeure de Dieu est maintenant parmi nous : Dieu à nos côtés et Dieu a hâte (de réaliser ses promesses) : n’est-ce pas glorieux ?

(Mme) Caroline Greville (Angleterre, Royaume-Uni)

PRIÈRE : Père céleste, nous te louons pour notre espérance éternelle et pour ta présence à nos côtés. Amen

SUJET DE PRIÈRE : les centres de formation pour séniors.