200103

VENDREDI 3 janvier 2020

À l’écoute de Dieu

LIRE : Matthieu 13 : 1-9

« Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. »

- Matthieu 13 : 9


C’était ma première année et je me sentais gêné d’être encore sur le banc de touche de l’équipe de basket-ball de mon lycée. Un jour, nous avons eu un match à domicile.

Tous mes amis étaient là. Soudain, l’entraîneur m’a demandé de rentrer. Mais je ne l’ai pas entendu. Je ne sais pas si le public était trop bruyant, si j’étais assis trop loin pour l’entendre ni si je ne faisais pas attention parce que je ne m’attendais pas à jouer de sitôt. Mais d’autres joueurs ont compris ce qui se passait et se sont tournés vers moi en criant : « Adam ! L’entraîneur t’a demandé d’y aller ! » Le cœur gonflé, j’ai vite enlevé ma chemise d’échauffement, je me suis précipité vers l’entraîneur, puis je l’ai entendu dire : « Assieds-toi ! » C’était trop tard. Il avait déjà envoyé quelqu’un d’autre.

Pensée du jour

Dieu n’arrête jamais de m’appeler. Est-ce que je l’entends ?

Cette expérience me rappelle les paroles que Jésus a prononcées après avoir raconté la parabole du semeur. Il dit : « Que celui qui a des oreilles pour entendre entende ». Mais, comment écouter Dieu ? Peut-être avons-nous entendu Dieu nous parler par les Écritures, par un cantique, dans le culte ou par une autre personne. Quelle que soit la manière dont Dieu nous parle, c’est à nous d’y prêter attention. Je n’ai pas entendu l’entraîneur m’appeler et j’ai raté l’occasion de jouer. Mais une fois que nous appartenons à Dieu, la bonne nouvelle est que Dieu ne cesse jamais de nous appeler.

(M.) Adam Benson (Caroline du Nord, États-Unis)

PRIÈRE : Aide-nous, ô Seigneur, à apprendre à écouter ton appel afin que nous ne manquions jamais une occasion de te servir. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les sportifs de l’université.