180922 - Quand on se heurte à un refus

Samedi 22 septembre 2018

Lire Galates 6: 7-10

Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable ; si nous ne nous relâchons pas.

- Galates 6: 9


L’e-mail m’a bouleversé. Les éditeurs de magazines avaient rejeté mon projet d’écrit spirituel. J’avais mis beaucoup de temps et de réflexion dans cette œuvre, et je croyais en mes paroles. J’ai essayé de comprendre le point de vue des éditeurs et de ressentir les décisions difficiles qu’ils prennent chaque jour en lisant les livres interminables qui leur sont soumis.

Pensée du jour

Quand je me heurte à un refus, j’ai l’occasion de rebâtir ma confiance en Dieu.

Certains jours, mes écrits m'ennuient. Je me demande : « Pourquoi devrais-je continuer ? » Mais alors, je me rappelle le verset cité ci-dessus. Si j’abandonne la partie, c’est le signe que je refuse d’être conduit par le Seigneur. Peut-être Dieu m’inspire avec ces paroles d’Esaïe 28 : 16 : « Voici, j’ai mis pour fondement en Sion une pierre, une pierre éprouvée, une pierre angulaire de prix, solidement posée ; Celui qui la prendra pour appui n’aura point hâte de fuir ». Bien que le rejet puisse rompre ma confiance dans la pierre angulaire, l’échec me fournit une occasion d’apprendre.

Les jours où nous sommes déçus par le rejet, nous n’avons pas à paniquer. Au lieu de cela, nous pouvons nous fier au solide fondement de Dieu et y trouver la force du Seigneur pour nous permettre d’aller au-delà du rejet.

(Mr.) Bill Pike (Virginie)

Prière : Père céleste, quand nous rencontrons la frustration du rejet, aide-nous à retourner à tes solides fondements. Comme Jésus nous l’a enseigné, nous prions : « Père, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne. Donne-nous chaque jour notre pain quotidien ; pardonne-nous nos péchés, car nous aussi nous pardonnons à quiconque nous offense ; et ne nous laisse pas entrer en tentation ». (Luc 11 :2-4)

SUJET DE PRIÈRE : LES ÉCRIVAINS.